FORUMSOUNNAH
Bienvenue sur Forumsounnah.net
Un site qui t'aidera à apprendre ta religion, l'Islam, en puisant dans ses sources: le Livre d'Allah (le Coran), la Sounnah de Son Messager Muhammad (priere et salutation sur lui ...
Inscrivez vous, cela ne vous engage en rien merci.
Traducteur Multilangues
Englishblogger Englishblogger españolblogger Italianoblogger deutschblogger العربيةblogger
Annonces
http://islamlinks.ke0.eu/images/islamlinks.logo.png





Aidez les
victimes en Ha�ti

Concours du
meilleur site, blog et forum islamique francophone

hanout
L’étrangeté de l’Islam - بدأ الإسلام غريبا
L’étrangeté de l'Islam - بدأ الإسلام غريبا D'après 'Abû Hurayra (qu'Allah soit satisfait de lui), le Prophète (prière et salut sur lui) a dit: «L'islam a commencé comme quelque chose d'étrange et il redeviendra comme quelque chose d'étrange, alors annoncez la bonne nouvelle aux étrangers... Ceux qui remettent droit ce que les gens ont corrompu» Hadith authentique et rapporté par Mouslim dans son Sahih (45). Mentionné par Sheikh Al Albani dans As-Sahiha (1273), Sahih Al-Jami‘ (1576) et dans Sounan Ibn Majah (3221-3223) et par d’autres rapporteurs.
Don
Chers membres,

Si vous le souhaitez vous pouvez soutenir votre forum en effectuant un don et devenir vous-aussi un acteur de ce forum.
Tous vos dons serviront à garantir la continuité et la qualité de ce forum.

Votre administrateur.
Cours : Fataawaa sur le Manhaj - Sheikh Salih Al-Fawzaan

Dim 7 Nov - 20:41 par saifoun

Cours : Fataawaa sur le Manhaj - Sheikh Salih Al-Fawzaan

Cours 1 :
https://www.box.net/shared/static/e762szl3v3.mp3

Cours 2 :
https://www.box.net/shared/static/0gg4t4g9n2.mp3

Cours 3 :
https://www.box.net/shared/static/vq652ilkz9.mp3

Cours 4 :
https://www.box.net/shared/static/nyqk614jt2.mp3

Cours 5 :
https://www.box.net/shared/static/6sc2kbx4ja.mp3

Cours 6 :
https://www.box.net/shared/static/ozp1h007eq.mp3

Cours 7 :
https://www.box.net/shared/static/dl7c7rxsiz.mp3

Cours 8 :
https://www.box.net/shared/static/ygutarkzsn.mp3

Cours 9 :
https://www.box.net/shared/static/hfzp51gqhp.mp3

Cours 10 :
https://www.box.net/shared/static/yq9xqvaqxf.mp3

Cours 11 :
https://www.box.net/shared/static/75u4spx8y5.mp3

Cours 12 :
https://www.box.net/shared/static/am7j7xeivt.mp3

Cours 13 :
https://www.box.net/shared/static/u6qqbfo4ih.mp3

Cours 14 :
https://www.box.net/shared/static/dn4jtz6jjo.mp3

Cours 15 :
https://www.box.net/shared/static/zeejgxixkp.mp3

Cours 16 :


Commentaires: 1

Se dire salafi est ce permis ? (Shaykh ibrâhîm r-Rouhayli)

Ven 9 Juil - 15:11 par saifoun

Se dire salafi est ce permis ? (Shaykh ibrâhîm r-Rouhayli)







Assalâm 'alaykoum wa rahmatoullahi wa barakâtouh

Certains prêcheurs du faux et de l'ambiguité tentent de propager dans les rangs des gens de la sounnah en france et ailleurs que l'appellation "salafi" n'est pas autorisée ou que c'est une innovation ou que c'est une vantardise. Parfois pour appuyer leur ambiguité et ils utilisent certaines paroles de savants
qu'ils n'ont pas comprises ou qu'ils ont très bien comprises mais dont ils détournent le sens aussi j'ai voulu vous proposer cette parole courte et claire comme de l'eau de roche du Shaykh le docteur
Ibrâhim r-Rouhayli
hafizhahou Allah qui est professeur à l'université islamique de Médine et enseignant dans la mosquée sacréedu prophète salallahou 'alayhi wa sallam.



Question :
Quel est le jugement concernant une personne qui dirait je suis salafi ou athary …

Commentaires: 2


divorce en état de colère

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

divorce en état de colère

Message par oum_5 le Dim 14 Juin - 11:31

as salamualeikum

y a t il eu des posts concernant ce sujets svp?


barakallahoufikoum

oum_5
premiére classe
premiére classe

Nombre de messages : 6
Age : 40
Date d'inscription : 14/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: divorce en état de colère

Message par saifoun le Dim 14 Juin - 19:43

Les règles du divorce en Islâm

Al-Imâm SHeikh ’Abdel-’Azîz Ibn ’Abdullâh Ibn BâZ (rahimahullâh)

BismiLLehi ar-Rahmâni ar-Rahîm






Question :

Quand est-ce que la femme est considérée comme divorcée ?…

Réponse :

La femme est considérée comme divorcée si son mari prononce le
divorce à son égard, et qu’il soit une personne qui raisonne, qui est
libre de choix et qu’il n’y a pas une chose parmi les choses interdites
qu’il l’en empêche, comme la folie, l’ivresse ou autre chose que cela.
Il faut que la femme soit pure et qu’il n’ait pas eu de rapport sexuel
avec elle durant sa période de pureté, ou qu’elle soit enceinte, ou
encore qu’elle soit à l’âge de la ménopause. Par contre, si le divorce
a lieu durant ses menstrues, les lochies ou durant la période de pureté
et qu’il a eu des rapports sexuels sans qu’elle soit enceinte ou
atteinte de la ménopause, le divorce ne prend pas effet selon le plus
authentique des deux avis des savants, sauf si un juge légal décide de
le prononcer. Si le juge prononce le divorce, il prend effet car le
juge tranche lors des divergences dans les questions qui nécessitent un
effort d’interprétation.

Il en est de même si le mari est atteint de folie, contraint ou en état
d’ivresse, même dans le péché, selon l’avis le plus authentique des
deux avis des savants. Ou encore s’il s’emporte dans une grande colère
l’empêchant de prendre conscience des graves conséquences du divorce,
avec des circonstances claires qui l’ont poussé à cette grave colère,
et l’attestation de la femme répudiée sur cela, ou d’un témoin de la
situation. Pour cela, le divorce ne prend pas effet d’après les dires
du Prophète (sallallahu ‘alayhi wa sallam) : « La plume est levée
pour trois personnes : celui qui dort jusqu’à ce qu’il se réveille ;
l’enfant jusqu’à ce qu’il atteigne l’âge de puberté et le fou jusqu’à
ce qu’il soit doué de raison ».

Et Allâh – ‘Azza wa Djal – dit :



« Quiconque a renié Allâh après
avoir cru... - sauf celui qui y a été contraint alors que son coeur
demeure plein de la sérénité de la foi »


[1]

Ainsi, celui qui est contraint à l’incroyance ne devient pas
mécréant alors que son cœur demeure plein de sérénité dans la foi. Cela
est d’autant plus vrai pour celui qui est contraint au divorce, si
toutefois il n’a été poussé au divorce que sous la contrainte. Le
Prophète (sallallahu ‘alayhi wa sallam) a dit : « Pas de divorce ni d’affranchissement dans une fermeture. » Rapporté par Ahmad, Abû Dâwoud, Ibn Mâdjah et authentifié par al-Hâkim.

Certes, nombreux parmi les gens de science dont l’Imâm Ahmad (rahimahullâh) ont interprété « fermeture » par la contrainte et la colère emportée. ‘Uthmân (radhiallahu ‘anhu) – le Calife bien guidé
- ainsi que l’ensemble des gens de science ont émis l’avis que le
divorce ne prend pas effet pour celui qui est ivre et dont la raison a
été altérée par l’ivresse, quand même il a commis ce péché […]. [2


Notes

[1] Coran, 16/106

[2] Kitâb « Fatâwa al-Mar’a al-Mouslima » - SHeikh Ibn BâZ, p.728-729
http://www.manhajulhaqq.com/spip.php?article428



saifoun
Admin

Nombre de messages : 382
Age : 30
Date d'inscription : 23/03/2009

Voir le profil de l'utilisateur http://convertistoislam.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: divorce en état de colère

Message par oum_5 le Lun 15 Juin - 7:47

salam


les savants d'aujourd'hui disent que 'en etat de colère' signifie etre en état de folie


et pas simplement etre colerique que ça ne tiend pas..


hors il me semble quand meme que personne (ou alors très peu) de personne en colère soit dans un etat normal... on sait bien qu'en colère on dit parfois des choses qu'on ne pense pas.. ou comme le dit la fatwa ici, qu'on ne pense pas au repercussion de notre parole au moment ou on prononce le divoce...


et on sait qu'en cas de colère chaytan arrive a grand pas car on doit aussi dire ahoudoubillah, ou nahl chaytan (je sais pas l'ecrire corectement excusez moi)


donc pourquoi les savants disent qu'en cas de colère (sans etat de folie) le divorce est valide?

qqun pourrais me repondre?

barakallahoufikoum.

oum_5
premiére classe
premiére classe

Nombre de messages : 6
Age : 40
Date d'inscription : 14/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: divorce en état de colère

Message par Younes le Ven 19 Juin - 9:26

Esselemou aleykoum,

Je vais essayer de te répondre bi idhnilleh ( Si quelqu'un voit une erreur dans mes propos qu'il me corrige incha Allah ).

Tu disais :
"les savants d'aujourd'hui disent que 'en etat de colère' signifie etre en état de folie"

Sache que ce dire ne date pas uniquement des savants de cette époque, il a toujours existé, par contre ce n'est pas n'importe quel état de colère dont il est question. Le Cheikh a dit:

"... Ou encore s’il s’emporte dans une grande colère l’empêchant de prendre conscience des graves conséquences du divorce, avec des circonstances claires qui l’ont poussé à cette grave colère ... "

Donc, le Cheikh a précisé que c'est une "grande colère" qui "l'empêche" de prendre "conscience". donc, s'il ne prends pas conscience de c'qu'il dit, cela veut dire qu'il ne raisonne pas à ce moment la, et s'il ne raisonne pas, dans ce cas la, la règle juridique qui s'applique sur lui est la même que celle appliqué sur le fou qui ne prends pas conscience de ces actions. Le fou ne prends pas conscience de ces actions à cause de sa folie, le grand colereux à cause de sa colère, comme le ivre à cause de son ivresse, mais le résultat est le même, "une inconscience" des actions réalisées.

Donc pour ta question que voici :

"donc pourquoi les savants disent qu'en cas de colère (sans etat de folie) le divorce est valide?

qqun pourrais me repondre?"

Si la personne en question, au moment ou elle prononce le divorce est dans une grande colère comme décrite plus haut. Alors, comme l'a dit le Cheikh, ce n'est pas pris en compte.
Par contre si la colère de cette personne n'est pas assez forte, de manière à prendre conscience des graves conséquences du divorce, comme l'a aussi dit le Cheikh. Alors dans ce cas le divorce est valide mais uniquement si le reste des conditions est réalisé, c'est à dire, comme l'a dit le Cheikh encore une fois :

"... Il faut que la femme soit pure et qu’il n’ait pas eu de rapport sexuel
avec elle durant sa période de pureté, ou qu’elle soit enceinte, ou
encore qu’elle soit à l’âge de la ménopause. Par contre, si le divorce
a lieu durant ses menstrues, les lochies ou durant la période de pureté
et qu’il a eu des rapports sexuels sans qu’elle soit enceinte ou
atteinte de la ménopause, le divorce ne prend pas effet selon le plus
authentique des deux avis des savants ..."

C'est ce que j'ai compris de la fatwa oua Allahou aleme.

Younes
premiére classe
premiére classe

Nombre de messages : 3
Age : 37
Date d'inscription : 14/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: divorce en état de colère

Message par oum_5 le Ven 19 Juin - 15:49

salam aleikum

barakallahufik akhi


j'ai une autre question:

je comprends pas ceci : Il faut que la femme soit pure et qu’il n’ait pas eu de rapport sexuel
avec elle durant sa période de pureté

cela veut dire qu'il faut pas qu'elle soit en état de janaba???


jazakallah


oum_5
premiére classe
premiére classe

Nombre de messages : 6
Age : 40
Date d'inscription : 14/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: divorce en état de colère

Message par Younes le Dim 21 Juin - 9:13

Esselemou aleykoum,

"... Il faut que la femme soit pure et qu’il n’ait pas eu de rapport sexuel
avec elle durant sa période de pureté ... "

Le fait qu'elle soit pure veut dire qu'elle soit en dehors de la période des menstrues et des lochies. En gros, c'est la période ou la femme peut faire la prière et jeûner. Donc, le mot pure ici, ne vise pas le contexte de la Djanaba. Le Cheikh précise aussi que la femme en ménopause et la femme enceinte rentre aussi dans le contexte de la pureté.

" ...qu’il n’ait pas eu de rapport sexuel avec elle durant sa période de pureté
... "

Durant sa période de pureté veut dire, depuis la dernière fois ou elle a été pure. Ce qui veut dire, depuis la fin de ces dernières menstrues, ou depuis la fin de ces lochies.

En résumé, il faut qu'il n'y'ai pas eu de rapport entre les deux depuis les dernières menstrues, ou depuis la fin des lochies.

Oua Allahou Aleme.

Younes
premiére classe
premiére classe

Nombre de messages : 3
Age : 37
Date d'inscription : 14/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: divorce en état de colère

Message par oum_5 le Dim 21 Juin - 9:18

salamaleikum

donc mon frère si je comprends bien, je te donne un exemple

une femme a eu ses menstrues, elles sont terminées, elle se purifie et reprie. Deux jours passent sans qu'elle n'ai de rapport avec son epoux... et il la divorce.


ceci est valide.


mais si après qu'elle se purifie, qu'elle reprie et qu'elle a eu un rapport avec son epoux et qu'il la divorce, cela ne compte pas?


c'est un peu compliquer je trouve mais tellement important soubhan'allah....

car certains mari talaq a tout va et après on ne sait plus ce qu'il en est exactement....


barakallahufik pour ton aide.

oum_5
premiére classe
premiére classe

Nombre de messages : 6
Age : 40
Date d'inscription : 14/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: divorce en état de colère

Message par Younes le Lun 22 Juin - 10:03

Esselemou aleykoum,

"une femme a eu ses menstrues, elles sont terminées, elle se purifie et reprie. Deux jours passent sans qu'elle n'ai de rapport avec son epoux... et il la divorce.ceci est valide. " <-------- Selon ce qu'a dit le Cheikh, oui.

"mais si après qu'elle se purifie, qu'elle reprie et qu'elle a eu un rapport avec son epoux et qu'il la divorce, cela ne compte pas?" <-------- Oui.

Par contre juste un détail, le fait qu'elle se purifie avec la grande ablution et etc ... ne sont pas une condition pour la validité du divorce. Je l'avait juste donné comme exemple pour expliquer la période de pureté, qui est tout c'qui est en dehors des menstrues et des lochies, et c'est l'état ou on peut accomplir certaines obligations, qu'on ne pouvait pas accomplir en état de menstrues ou de lochies, comme la grande ablution, la prière et etc ...

Oua Allahou aleme, et si jamais un frère ou une soeur voit une erreur dans mes propos merci de me corriger. Baraka Allahou fikoum.

Younes
premiére classe
premiére classe

Nombre de messages : 3
Age : 37
Date d'inscription : 14/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: divorce en état de colère

Message par oum_5 le Lun 22 Juin - 21:23

salamaleikoum


un tout grand jazakallah akhi pour ton aide precieuse.


qu'Allah ta ala nous guide et nous accorde la bonne compréhension de notre deen, ameen

oum_5
premiére classe
premiére classe

Nombre de messages : 6
Age : 40
Date d'inscription : 14/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: divorce en état de colère

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 5:59


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum