FORUMSOUNNAH
Bienvenue sur Forumsounnah.net
Un site qui t'aidera à apprendre ta religion, l'Islam, en puisant dans ses sources: le Livre d'Allah (le Coran), la Sounnah de Son Messager Muhammad (priere et salutation sur lui ...
Inscrivez vous, cela ne vous engage en rien merci.
Traducteur Multilangues
Englishblogger Englishblogger españolblogger Italianoblogger deutschblogger العربيةblogger
Annonces
http://islamlinks.ke0.eu/images/islamlinks.logo.png





Aidez les
victimes en Ha�ti

Concours du
meilleur site, blog et forum islamique francophone

hanout
L’étrangeté de l’Islam - بدأ الإسلام غريبا
L’étrangeté de l'Islam - بدأ الإسلام غريبا D'après 'Abû Hurayra (qu'Allah soit satisfait de lui), le Prophète (prière et salut sur lui) a dit: «L'islam a commencé comme quelque chose d'étrange et il redeviendra comme quelque chose d'étrange, alors annoncez la bonne nouvelle aux étrangers... Ceux qui remettent droit ce que les gens ont corrompu» Hadith authentique et rapporté par Mouslim dans son Sahih (45). Mentionné par Sheikh Al Albani dans As-Sahiha (1273), Sahih Al-Jami‘ (1576) et dans Sounan Ibn Majah (3221-3223) et par d’autres rapporteurs.
Don
Chers membres,

Si vous le souhaitez vous pouvez soutenir votre forum en effectuant un don et devenir vous-aussi un acteur de ce forum.
Tous vos dons serviront à garantir la continuité et la qualité de ce forum.

Votre administrateur.
Cours : Fataawaa sur le Manhaj - Sheikh Salih Al-Fawzaan

Dim 7 Nov - 20:41 par saifoun

Cours : Fataawaa sur le Manhaj - Sheikh Salih Al-Fawzaan

Cours 1 :
https://www.box.net/shared/static/e762szl3v3.mp3

Cours 2 :
https://www.box.net/shared/static/0gg4t4g9n2.mp3

Cours 3 :
https://www.box.net/shared/static/vq652ilkz9.mp3

Cours 4 :
https://www.box.net/shared/static/nyqk614jt2.mp3

Cours 5 :
https://www.box.net/shared/static/6sc2kbx4ja.mp3

Cours 6 :
https://www.box.net/shared/static/ozp1h007eq.mp3

Cours 7 :
https://www.box.net/shared/static/dl7c7rxsiz.mp3

Cours 8 :
https://www.box.net/shared/static/ygutarkzsn.mp3

Cours 9 :
https://www.box.net/shared/static/hfzp51gqhp.mp3

Cours 10 :
https://www.box.net/shared/static/yq9xqvaqxf.mp3

Cours 11 :
https://www.box.net/shared/static/75u4spx8y5.mp3

Cours 12 :
https://www.box.net/shared/static/am7j7xeivt.mp3

Cours 13 :
https://www.box.net/shared/static/u6qqbfo4ih.mp3

Cours 14 :
https://www.box.net/shared/static/dn4jtz6jjo.mp3

Cours 15 :
https://www.box.net/shared/static/zeejgxixkp.mp3

Cours 16 :


Commentaires: 1

Se dire salafi est ce permis ? (Shaykh ibrâhîm r-Rouhayli)

Ven 9 Juil - 15:11 par saifoun

Se dire salafi est ce permis ? (Shaykh ibrâhîm r-Rouhayli)







Assalâm 'alaykoum wa rahmatoullahi wa barakâtouh

Certains prêcheurs du faux et de l'ambiguité tentent de propager dans les rangs des gens de la sounnah en france et ailleurs que l'appellation "salafi" n'est pas autorisée ou que c'est une innovation ou que c'est une vantardise. Parfois pour appuyer leur ambiguité et ils utilisent certaines paroles de savants
qu'ils n'ont pas comprises ou qu'ils ont très bien comprises mais dont ils détournent le sens aussi j'ai voulu vous proposer cette parole courte et claire comme de l'eau de roche du Shaykh le docteur
Ibrâhim r-Rouhayli
hafizhahou Allah qui est professeur à l'université islamique de Médine et enseignant dans la mosquée sacréedu prophète salallahou 'alayhi wa sallam.



Question :
Quel est le jugement concernant une personne qui dirait je suis salafi ou athary …

Commentaires: 2


La prière nocturne du Ramadhân et ses règles

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La prière nocturne du Ramadhân et ses règles

Message par saifoun le Ven 28 Aoû - 1:40

La prière nocturne du Ramadhân et ses règles



SHeikh Sâlih Ibn Fawzân al-Fawzân (qu’Allâh le préserve)



lundi 24 août 2009, par Ismaïl






BismiLLehi ar-Rahmâni ar-Rahîm










SHeikh Sâlih
al-Fawzân (qu’Allah le préserve) a rappelé que la prière nocturne
légiférée à notre Prophète (sallallahu ‘alayhi wa sallam) dans le mois
bénit de Ramadhân est une Sounnah avérée. Celle-ci est appelée
« Tarâwih » car les gens dans cette prière se reposent après quatre
unités de prière, et cela quand ils prolongent leur prière.

Le fait de faire cette prière en groupe à la mosquée est meilleure.
Le Prophète (sallallahu ‘alayhi wa sallam) a prié avec ses compagnons
cette prière à la mosquée les nuits (du mois bénit), ensuite il a cessé
de le faire avec eux de peur que cela leur devienne obligatoire comme
cela a été authentifié dans les deux Sahîhs (Bukhârî & Muslim).

Cette prière est donc une Sounnah avérée, et le musulman ne doit pas la délaisser.

Concernant le nombre d’unité pour cette prière, il n’a pas été
certifié un nombre précis du Prophète (sallallahu ‘alayhi wa sallam)
sur cela, c’est pourquoi l’affaire reste souple. SHeikh al-Islâm Ibn
Taymiyyah (rahimahullâh) a dit : « Le Prophète a prié vingt unités
de prière comme cela est bien connu du dogme de pensée de Ahmad et
ach-Châfi’î. Il a aussi prié trente six unités de prière comme cela est
connu dans le dogme de Mâlik. Et il a aussi prié onze et treize unités
de prière. Tout cela est donc bon. Il augmentait ou diminuait les
unités de prière selon son allongement ou son raccourcissement. Lorsque
‘Oumar (radhiallâhu ‘anhu) a réuni les gens autour de Oubay, ils ont
prié vingt unités de prière. Certains des compagnons priaient moins que
cela et d’autres en priaient plus. Et les limites liées à son nombre
n’a pas de texte précis dans la législation.


Beaucoup d’imâms de mosquées dans leur prière du « Tarâwih »
prient sans méditer sur celle-ci, et ils ne se posent pas sereinement
dans la génuflexion et la prosternation. Alors que le fait de se poser
sereinement dans la prière est un pilier. Ce qui est demandé dans la
prière, c’est d’avoir le cœur présent entre les mains d’Allâh –
Ta’âla. »


SHeikh al-Islâm ajoute : « Certes Allâh réprimande ceux qui récitent le Qor’ân sans en comprendre son sens. Allâh – Ta’âla – dit :

« Et il y a parmi eux des illettrés qui ne savent rien du Livre hormis des prétentions et ils ne font que des conjectures »


[1]

Ce qui veut dire, une récitation sans compréhension. Ce qui est
voulu dans la révélation du Qor’ân, c’est la compréhension de son sens
ainsi que son application, et non pas seulement la récitation. »


Certains imâms de mosquées ne prient pas le « Tarâwih » de manière
légiférée, cela au point qu’ils accélèrent la récitation tellement
rapidement qu’ils causent du tort aux règles authentiques du Qor’ân.
Ils ne respectent pas la pose sereine dans la position debout, dans la
génufléxion, dans la prosternation en prière qui est pourtant un
pilier. [2]

















Notes

[1] Coran, 2/78

[2] Kitâb « Al-Moulakhas al-Fiqihî » de SHeikh Sâlih al-Fawzân, p.132-134

saifoun
Admin

Nombre de messages : 382
Age : 30
Date d'inscription : 23/03/2009

Voir le profil de l'utilisateur http://convertistoislam.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum