FORUMSOUNNAH
Bienvenue sur Forumsounnah.net
Un site qui t'aidera à apprendre ta religion, l'Islam, en puisant dans ses sources: le Livre d'Allah (le Coran), la Sounnah de Son Messager Muhammad (priere et salutation sur lui ...
Inscrivez vous, cela ne vous engage en rien merci.
Traducteur Multilangues
Englishblogger Englishblogger españolblogger Italianoblogger deutschblogger العربيةblogger
Annonces
http://islamlinks.ke0.eu/images/islamlinks.logo.png





Aidez les
victimes en Ha�ti

Concours du
meilleur site, blog et forum islamique francophone

hanout
L’étrangeté de l’Islam - بدأ الإسلام غريبا
L’étrangeté de l'Islam - بدأ الإسلام غريبا D'après 'Abû Hurayra (qu'Allah soit satisfait de lui), le Prophète (prière et salut sur lui) a dit: «L'islam a commencé comme quelque chose d'étrange et il redeviendra comme quelque chose d'étrange, alors annoncez la bonne nouvelle aux étrangers... Ceux qui remettent droit ce que les gens ont corrompu» Hadith authentique et rapporté par Mouslim dans son Sahih (45). Mentionné par Sheikh Al Albani dans As-Sahiha (1273), Sahih Al-Jami‘ (1576) et dans Sounan Ibn Majah (3221-3223) et par d’autres rapporteurs.
Don
Chers membres,

Si vous le souhaitez vous pouvez soutenir votre forum en effectuant un don et devenir vous-aussi un acteur de ce forum.
Tous vos dons serviront à garantir la continuité et la qualité de ce forum.

Votre administrateur.
Cours : Fataawaa sur le Manhaj - Sheikh Salih Al-Fawzaan

Dim 7 Nov - 20:41 par saifoun

Cours : Fataawaa sur le Manhaj - Sheikh Salih Al-Fawzaan

Cours 1 :
https://www.box.net/shared/static/e762szl3v3.mp3

Cours 2 :
https://www.box.net/shared/static/0gg4t4g9n2.mp3

Cours 3 :
https://www.box.net/shared/static/vq652ilkz9.mp3

Cours 4 :
https://www.box.net/shared/static/nyqk614jt2.mp3

Cours 5 :
https://www.box.net/shared/static/6sc2kbx4ja.mp3

Cours 6 :
https://www.box.net/shared/static/ozp1h007eq.mp3

Cours 7 :
https://www.box.net/shared/static/dl7c7rxsiz.mp3

Cours 8 :
https://www.box.net/shared/static/ygutarkzsn.mp3

Cours 9 :
https://www.box.net/shared/static/hfzp51gqhp.mp3

Cours 10 :
https://www.box.net/shared/static/yq9xqvaqxf.mp3

Cours 11 :
https://www.box.net/shared/static/75u4spx8y5.mp3

Cours 12 :
https://www.box.net/shared/static/am7j7xeivt.mp3

Cours 13 :
https://www.box.net/shared/static/u6qqbfo4ih.mp3

Cours 14 :
https://www.box.net/shared/static/dn4jtz6jjo.mp3

Cours 15 :
https://www.box.net/shared/static/zeejgxixkp.mp3

Cours 16 :


Commentaires: 1

Se dire salafi est ce permis ? (Shaykh ibrâhîm r-Rouhayli)

Ven 9 Juil - 15:11 par saifoun

Se dire salafi est ce permis ? (Shaykh ibrâhîm r-Rouhayli)







Assalâm 'alaykoum wa rahmatoullahi wa barakâtouh

Certains prêcheurs du faux et de l'ambiguité tentent de propager dans les rangs des gens de la sounnah en france et ailleurs que l'appellation "salafi" n'est pas autorisée ou que c'est une innovation ou que c'est une vantardise. Parfois pour appuyer leur ambiguité et ils utilisent certaines paroles de savants
qu'ils n'ont pas comprises ou qu'ils ont très bien comprises mais dont ils détournent le sens aussi j'ai voulu vous proposer cette parole courte et claire comme de l'eau de roche du Shaykh le docteur
Ibrâhim r-Rouhayli
hafizhahou Allah qui est professeur à l'université islamique de Médine et enseignant dans la mosquée sacréedu prophète salallahou 'alayhi wa sallam.



Question :
Quel est le jugement concernant une personne qui dirait je suis salafi ou athary …

Commentaires: 2


Les savants du pouvoir

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Les savants du pouvoir

Message par yassine le Lun 14 Déc - 5:24

Les savants du pouvoir


Shaikh Abdel Aziz Al-Shaikh





Ecouter le shaikh



Question : Que dites-vous sur ceux qui disent que les savants passés,
comme shaikh Ibn Baz, shaikh Al-‘Uthaymin sont des savants du pouvoir
car ils n’ont pas exposé aux gens fiqh al-hakimya (l’unicité dans la
souveraineté). Comment devons-nous défendre l’honneur de ces savants ?



Réponse : Tous nos savants, et nous tous, nous sommes les savants du
pouvoir, cela pose-t-il un problème ? Si nos gouverneurs sont
musulmans, que nous nous aidons dans le bien, qu’est-ce qui l’empêche ?
De tout temps, les savants des musulmans ont été avec les gouverneurs,
et jusqu’au siècle dernier les savants n’ont cessé d’être avec les
gouverneurs, les savants n’ont cessé de les conseillers pour les
jugements et n’ont cessé de s‘asseoir avec eux, et cela ne leur cause
aucun tort. Si les savants ne sont pas avec les gouverneurs, qui sera
avec eux ? Au contraire, il est obligatoire aux savants de se mêler aux
gouverneurs, de le aider, de coopérer avec eux, de les conseiller en
secret, qu’ils montrent aux gens les bienfaits de ces gouverneurs et
qu’il les avertissent contre les choses basses. Nos savants comme
shaikh Ibn baz, shaikh Al-‘Uthaymin, et avant eux shaikh Muhammad ibn
Ibrahim et d’autres avant eux, tous étaient avec les gouverneurs, ils
s‘asseyaient avec eux, assistaient à leurs discours, ils les aidaient,
et c’est ce qui est demandé. Si les savants et les pieux s’éloignent
des gouverneurs, qui viendra ? C’est pour cela qu’il est obligatoire
aux hommes de science d’être avec leurs gouverneurs en secret et en
apparence, car cela renforce le lien entre le gouverneur et les pieux
afin que la communauté reste sur le bien. Si les savants s‘éloignaient
des gouverneurs, cela signifierait qu’ils laisseraient la place à
d’autres qu’eux. Et puisque nos gouverneurs sont musulmans, et la
louange est à Allah, rester proche d’eux et les conseiller est quelque
chose de demander par la législation. Plus encore, cela fait partie des
bienfaits des savants qu’ils restent avec leurs gouverneurs en toute
situation, car lorsque la science et le pouvoir se rejoignent, cela est
un bien pour le présent et le futur de la communauté.



Ecoutez aussi shaikh Fawzan





Question : Nous habitons sur une terre de mécréance où il y a beaucoup
de perversité, et nous entendons beaucoup de gens insulter les savants
de ce pays (l’Arabie), et certains disent du comité des grands savants
(hay’at kibar al-‘ulama) qu’ils ont plutôt le comité des grands
travailleurs (‘umala) [pour le gouverneur] et ils accusent les savants
de ce pays d’être des courtisans (du roi), ils sont même arrivés à les
déclarer mécréants, et à dire qu’ils sont les alliés des tughat (ce qui
est adoré en dehors d’Allah ou celui qui juge par autre chose que la
loi d’Allah). Comment devons-nous aiguiller celui qui pense ainsi et
comment lui répondre ?



Réponse : Cette parole ne touche pas les savants de ce pays, elle ne
cause du tort qu’à ceux qui la prononcent, le mal et le péché revient
sur eux. Ne sois pas attristé pour le péché et le mal qu’ils ont
atteint. Ils ont dit pire que cela sur le prophète (salallahu’ alayhi
wasalam), ils ont dit : c’est un magicien, un possédé, quelqu’un lui
enseigne, c’est un menteur… ils ont dit cela sur le prophète ! Donc
qu’ils disent cela (sur les savants) n’est pas étonnant, le éché ne
fait que retomber sur eux et ne sois pas attristé par cela.





Traduit par les salafis de l’Est













__________________
أعوذُ باِللهِ مِنَ الشَّيْطَانِ الرَّجِيمِ

" وَمَا خَلَقْتُ الْجِنَّ وَالْإِنسَ إِلَّا لِيَعْبُدُونِ "
56/سورة الذاريات

A3oudhou billahi mina chaytani arradjiim
"Je n'ai créé les djinns et les hommes que pour qu'ils M'adorent."


Les savants du pouvoir


Shaikh Abdel Aziz Al-Shaikh





Ecouter le shaikh



Question : Que dites-vous sur ceux qui disent que les savants passés,
comme shaikh Ibn Baz, shaikh Al-‘Uthaymin sont des savants du pouvoir
car ils n’ont pas exposé aux gens fiqh al-hakimya (l’unicité dans la
souveraineté). Comment devons-nous défendre l’honneur de ces savants ?



Réponse : Tous nos savants, et nous tous, nous sommes les savants du
pouvoir, cela pose-t-il un problème ? Si nos gouverneurs sont
musulmans, que nous nous aidons dans le bien, qu’est-ce qui l’empêche ?
De tout temps, les savants des musulmans ont été avec les gouverneurs,
et jusqu’au siècle dernier les savants n’ont cessé d’être avec les
gouverneurs, les savants n’ont cessé de les conseillers pour les
jugements et n’ont cessé de s‘asseoir avec eux, et cela ne leur cause
aucun tort. Si les savants ne sont pas avec les gouverneurs, qui sera
avec eux ? Au contraire, il est obligatoire aux savants de se mêler aux
gouverneurs, de le aider, de coopérer avec eux, de les conseiller en
secret, qu’ils montrent aux gens les bienfaits de ces gouverneurs et
qu’il les avertissent contre les choses basses. Nos savants comme
shaikh Ibn baz, shaikh Al-‘Uthaymin, et avant eux shaikh Muhammad ibn
Ibrahim et d’autres avant eux, tous étaient avec les gouverneurs, ils
s‘asseyaient avec eux, assistaient à leurs discours, ils les aidaient,
et c’est ce qui est demandé. Si les savants et les pieux s’éloignent
des gouverneurs, qui viendra ? C’est pour cela qu’il est obligatoire
aux hommes de science d’être avec leurs gouverneurs en secret et en
apparence, car cela renforce le lien entre le gouverneur et les pieux
afin que la communauté reste sur le bien. Si les savants s‘éloignaient
des gouverneurs, cela signifierait qu’ils laisseraient la place à
d’autres qu’eux. Et puisque nos gouverneurs sont musulmans, et la
louange est à Allah, rester proche d’eux et les conseiller est quelque
chose de demander par la législation. Plus encore, cela fait partie des
bienfaits des savants qu’ils restent avec leurs gouverneurs en toute
situation, car lorsque la science et le pouvoir se rejoignent, cela est
un bien pour le présent et le futur de la communauté.



Ecoutez aussi shaikh Fawzan





Question : Nous habitons sur une terre de mécréance où il y a beaucoup
de perversité, et nous entendons beaucoup de gens insulter les savants
de ce pays (l’Arabie), et certains disent du comité des grands savants
(hay’at kibar al-‘ulama) qu’ils ont plutôt le comité des grands
travailleurs (‘umala) [pour le gouverneur] et ils accusent les savants
de ce pays d’être des courtisans (du roi), ils sont même arrivés à les
déclarer mécréants, et à dire qu’ils sont les alliés des tughat (ce qui
est adoré en dehors d’Allah ou celui qui juge par autre chose que la
loi d’Allah). Comment devons-nous aiguiller celui qui pense ainsi et
comment lui répondre ?



Réponse : Cette parole ne touche pas les savants de ce pays, elle ne
cause du tort qu’à ceux qui la prononcent, le mal et le péché revient
sur eux. Ne sois pas attristé pour le péché et le mal qu’ils ont
atteint. Ils ont dit pire que cela sur le prophète (salallahu’ alayhi
wasalam), ils ont dit : c’est un magicien, un possédé, quelqu’un lui
enseigne, c’est un menteur… ils ont dit cela sur le prophète ! Donc
qu’ils disent cela (sur les savants) n’est pas étonnant, le éché ne
fait que retomber sur eux et ne sois pas attristé par cela.





Traduit par les salafis de l’Est













__________________
أعوذُ باِللهِ مِنَ الشَّيْطَانِ الرَّجِيمِ

" وَمَا خَلَقْتُ الْجِنَّ وَالْإِنسَ إِلَّا لِيَعْبُدُونِ "
56/سورة الذاريات

A3oudhou billahi mina chaytani arradjiim
"Je n'ai créé les djinns et les hommes que pour qu'ils M'adorent."
Sourate Qui éparpillent verset 56

yassine
Admin

Nombre de messages : 918
Age : 38
Date d'inscription : 13/11/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://www.forumsounnah.com

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum