FORUMSOUNNAH
Bienvenue sur Forumsounnah.net
Un site qui t'aidera à apprendre ta religion, l'Islam, en puisant dans ses sources: le Livre d'Allah (le Coran), la Sounnah de Son Messager Muhammad (priere et salutation sur lui ...
Inscrivez vous, cela ne vous engage en rien merci.
Traducteur Multilangues
Englishblogger Englishblogger españolblogger Italianoblogger deutschblogger العربيةblogger
Annonces
http://islamlinks.ke0.eu/images/islamlinks.logo.png





Aidez les
victimes en Ha�ti

Concours du
meilleur site, blog et forum islamique francophone

hanout
L’étrangeté de l’Islam - بدأ الإسلام غريبا
L’étrangeté de l'Islam - بدأ الإسلام غريبا D'après 'Abû Hurayra (qu'Allah soit satisfait de lui), le Prophète (prière et salut sur lui) a dit: «L'islam a commencé comme quelque chose d'étrange et il redeviendra comme quelque chose d'étrange, alors annoncez la bonne nouvelle aux étrangers... Ceux qui remettent droit ce que les gens ont corrompu» Hadith authentique et rapporté par Mouslim dans son Sahih (45). Mentionné par Sheikh Al Albani dans As-Sahiha (1273), Sahih Al-Jami‘ (1576) et dans Sounan Ibn Majah (3221-3223) et par d’autres rapporteurs.
Don
Chers membres,

Si vous le souhaitez vous pouvez soutenir votre forum en effectuant un don et devenir vous-aussi un acteur de ce forum.
Tous vos dons serviront à garantir la continuité et la qualité de ce forum.

Votre administrateur.
Cours : Fataawaa sur le Manhaj - Sheikh Salih Al-Fawzaan

Dim 7 Nov - 20:41 par saifoun

Cours : Fataawaa sur le Manhaj - Sheikh Salih Al-Fawzaan

Cours 1 :
https://www.box.net/shared/static/e762szl3v3.mp3

Cours 2 :
https://www.box.net/shared/static/0gg4t4g9n2.mp3

Cours 3 :
https://www.box.net/shared/static/vq652ilkz9.mp3

Cours 4 :
https://www.box.net/shared/static/nyqk614jt2.mp3

Cours 5 :
https://www.box.net/shared/static/6sc2kbx4ja.mp3

Cours 6 :
https://www.box.net/shared/static/ozp1h007eq.mp3

Cours 7 :
https://www.box.net/shared/static/dl7c7rxsiz.mp3

Cours 8 :
https://www.box.net/shared/static/ygutarkzsn.mp3

Cours 9 :
https://www.box.net/shared/static/hfzp51gqhp.mp3

Cours 10 :
https://www.box.net/shared/static/yq9xqvaqxf.mp3

Cours 11 :
https://www.box.net/shared/static/75u4spx8y5.mp3

Cours 12 :
https://www.box.net/shared/static/am7j7xeivt.mp3

Cours 13 :
https://www.box.net/shared/static/u6qqbfo4ih.mp3

Cours 14 :
https://www.box.net/shared/static/dn4jtz6jjo.mp3

Cours 15 :
https://www.box.net/shared/static/zeejgxixkp.mp3

Cours 16 :


Commentaires: 1

Se dire salafi est ce permis ? (Shaykh ibrâhîm r-Rouhayli)

Ven 9 Juil - 15:11 par saifoun

Se dire salafi est ce permis ? (Shaykh ibrâhîm r-Rouhayli)







Assalâm 'alaykoum wa rahmatoullahi wa barakâtouh

Certains prêcheurs du faux et de l'ambiguité tentent de propager dans les rangs des gens de la sounnah en france et ailleurs que l'appellation "salafi" n'est pas autorisée ou que c'est une innovation ou que c'est une vantardise. Parfois pour appuyer leur ambiguité et ils utilisent certaines paroles de savants
qu'ils n'ont pas comprises ou qu'ils ont très bien comprises mais dont ils détournent le sens aussi j'ai voulu vous proposer cette parole courte et claire comme de l'eau de roche du Shaykh le docteur
Ibrâhim r-Rouhayli
hafizhahou Allah qui est professeur à l'université islamique de Médine et enseignant dans la mosquée sacréedu prophète salallahou 'alayhi wa sallam.



Question :
Quel est le jugement concernant une personne qui dirait je suis salafi ou athary …

Commentaires: 2


Dâr al Hadith lil 3ouloumi char3iyya de Ma3bar au Yémen (merkez du cheikh muhammad al imam)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Dâr al Hadith lil 3ouloumi char3iyya de Ma3bar au Yémen (merkez du cheikh muhammad al imam)

Message par saifoun le Dim 4 Avr - 20:59

Bismillahi-r Rahmâni-r Rahim

Toute la Louange
est à Allah, le salut et la Bénédiction soient sur Son Prophète



Voici un aperçu des enseignements proposés à l’Institut

Dâr
al Hadith lil 3ouloumi char3iyya de Ma3bar au Yémen (merkez du cheikh muhammad
al imam hafidhahoullah)


L’école fut fondée en l’an 1406 de l’Hégire,
dans la ville de ma3bar , située à km de la capitale san3â . A cette époque,
l’institut était une Mosquée, avec une superficie de 500 m². C’est alors que les
bienfaits ne cessèrent de se répandre sur ce lieu, ce qui obligea les fondateurs
de l’institut à agrandir la Mosquée. Ainsi, en 1415 de l’Hégire, la Mosquée
mesurait le double de sa superficie du départ.

Le bien ne cessa de se
répandre et de nouveaux étudiants arrivèrent, ce qui contraint une fois de plus
les responsables à élargir de nouveau la mosquée. En 1420 de l’Hégire, la
superficie de la Mosquée s’étend globalement sur 100m de long sur 40 m de large
, indépendamment de ses bâtiments annexes .

Voici un aperçu des élèves
actuellement présents de l’Institut et une description des enseignements qu’ils
reçoivent :
Leur nombre s’élève à 1500. 350 viennent de familles modestes.
Pendant la période des vacances scolaires, le nombre d’étudiant atteint 2000, au
point où nous en sommes arrivés à donner la priorité à ceux qui ont mémorisé au
moins la moitié de Qur’ân, et qui maitrisent la lecture et l’écriture. Ceci car
nous nous sommes trouvés dans l’incapacité d’accueillir tous ceux qui nous
sollicitaient par manque de moyens nous permettant de leur offrir ce dont ils
ont besoin. Les étudiants souhaitant fréquenter l’institut ne doivent pas avoir
moins de 18 ans également .


Aperçu des Enseignements dispensés à
l’Institut

1° Mémorisation du Saint Qur’ân avec application des règles
de Tajwid

2° L’enseignement du Tawhid à savoir :

Les Trois
Fondements
Les différentes parties de la croyance. Et parmi les ouvrages
étudiés à cet effet on cite :
Fathou-l Majid (qui est une explication du
livre Kitabou Tawhid )
Al 3aqida al wasatiyya
Al 3aqida at-tahâwiyya et
d’autres ouvrages

3° La langue arabe

Parmi les ouvrages étudiés
on cite (at-touhfa en tout début d’enseignement, Qatrou Nada, les règles de
l’analyse grammaticale en arabe, choudzoudzou dzahab, al moughni d’Ibn Hicham ,
charh d’ibn 3aqil entre autres )

4° Le Fiqh (la Jurisprudence islamique
)

Les ouvrages étudiés dans cette section sont les suivants : (
ad-dirary , al adillatou ar-radiyya , souboulou salam , les çahih de Boukhari et
Mouslim entre autres )

5° Ouçoul al Fiqh ( Les fondements de la
Jurisprudence )

Les ouvrages étudiés dans cette section sont les
suivants : ( al ouçoul min 3ilmi-l ouçoul , Charhou-l waraqat , al moudzakkira
fi ouçouli-l fiqh de Chinquity entre autres ).

6° Mouçtalah al hadith (
la science du Hadith )
Ces différentes matières ne sont citées qu’à titre
d’exemple , non par souci de les restreindre , et pour cause ! Plus de 60 leçons
sont dispensées chaque jour au sein de l’institut !

comment se
répartissent les enseignements ?

- Après la prière de l’Aube jusqu’à 7 h
du matin > mémorisation du qur’ân suivi éventuellement de quelques leçons

- Petit déjeuner
- écoute de ce qui a été mémorisé jusqu'à 8 h du matin

- début des leçons propres à chaque niveau et chaque section jusqu’à l’heure
du Zouhr . Chaque leçon dure au maximum une heure de temps.
- Prière de
zouhr puis leçon générale du Cheikh sur le tafsir as Sa3di
- Déjeuner +
sieste
- Prière d’al 3acr puis leçon du Cheikh sur le çahih d’al Boukhari ,
suivie de diverses leçons réparties de la meme façon que les leçons du matin,
jusqu’à l’heure du Maghreb .
- Prière du Magreb puis leçon du Cheikh sur le
çahih de Muslim , entre le maghreb et l’3châ’
- Après la prière de 3ichâ’,
le cheikh rencontre les malade et s’enquiert de leur état de santé . Faute de
temps, le cheikh a sélectionné 10 frères afin de lire le Qur’ân aux malades
pendant toute la journée. Le nombre de malades qui sollicitent l’aide du cheikh
atteint certains jours le nombre de 50. cependant , le cheikh ménage un peu de
son temps afin de s’adresser aux malades, les conseiller et s’occuper des cas
les plus graves , ce qui l’oblige parfois à rester dans son bureau jusqu’à 10h
du soir .
Il est à noter que le cheikh ne demande aucune contre partie
financière aux malades qui le sollicitent , n’attendant sa récompense que
d’Allah Le Très Haut Et s’il s’avérait que l’un des frères demande quelque
contrepartie financière si modeste soit-elle à l’un des malades, il serait
immédiatement interdit de lecture sur les malades et la sanction pourrait même
aller jusqu’à l’exclusion définitive de l’institut .
Les étudient se
couchent à 9h du soir, afin de se réveiller au 1er adhan, c'est-à-dire une heure
avant le fajr.


Le grand intérêt que représente l’Institut pour les
étudiants


Plus de 200 étudiants au sein de l’Instituts ont mémorisé
le Qur’ân, et beaucoup d’entre eux sont devenus des prédicateurs appelant à
l’Islam, des conférenciers, d’autres ont écrit des livres pour servir l’islam.
Certains étudiants ont entrepris de faire profiter de leur savoir à leurs
frères, tandis que d’autres sortent les jeudi et vendredi dans les villes et
villages pour faire la Da3wa. Plusieurs d’entre eux ont ainsi pris en charge
certaines mosquées. L’intérêt que représente l’institut pour eux est tellement
grand qu’ils ont commencé à ouvrir des succursales de l’école dans plusieurs
régions du Yémen dans lesquelles ils accueillent des étudiants et leur
transmettent la science dont ils ont besoin.


Aperçu des
enseignements dispensés aux femmes au sein de l’institut

L’institut
compte plus de 400 femmes qui y étudient les sciences du Qur’ân et de la Sunna.
Leur programme d’enseignement est pratiquement le même que celui des étudiants.
Plus de 100 étudiantes y ont mémorisé le Qur’ân et sont devenues des dâ3iyâts,
appelant à l’islam, dans la mesure où il existe toute une section qui leur est
réservé, afin de recevoir les enseignements.

Les moyens dont dispose
l’institut actuellement

L’institut dispose d’environ 40 résidences,
habitées par certains étudiants venants de familles modestes. A l’intérieur de
l’institut, il existe plus de 35 pièces occupées par des étudiants célibataires,
en plus d’une pièce au rez de chaussée de la Mosquée. L’institut dispose
également de 3 voitures, réservées à l’exercice de la da3wa.

Les
dépenses de l’Institut


L’institut prend à sa charge la location des
maisons d’étudiants issus de familles modestes qui ne font pas partie des
bâtiments de l’Institut. L’école leur offre également une aide financière afin
de subvenir aux besoins indispensables. L’école pourvoit également aux besoins
essentiels des étudiants résidants dans ses locaux. L’institut ne dispose
d’aucun fond de solidarité officiel, ni de la part du gouvernement, de la part
d’associations ou d’organismes. Seul les Gens de bien aident l’institut, chacun
à la mesure de ses moyens et de ses capacités. Il arrive que deux mois passent
sans que l’institut n’ait reçu quelque chose

Les ouvrages étudiés dans
cette section sont les suivants : ( Taysir mouçtalah al hadith , al ba3ith al
hadith , nouzhatou nazar , tadribou râwî , 3lalou at-tirmidzî , entre autres )


source : http://www.sh-emam.com/pageother-664.html


traduction : oum mouhammad (jazahallah kheyran jaza)

saifoun
Admin

Nombre de messages : 382
Age : 30
Date d'inscription : 23/03/2009

Voir le profil de l'utilisateur http://convertistoislam.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dâr al Hadith lil 3ouloumi char3iyya de Ma3bar au Yémen (merkez du cheikh muhammad al imam)

Message par nabilsud le Dim 6 Mai - 18:01

Salam aleykum wa rahmatullah, auriez vous des informations sur le merkez de muhammad al imam pour les inscription , ou pour celui du cheikh abdullah al adani , je recherche des contact sur place , afin d'en savoir plus , barak'Allahu fikum pour toute information .

nabilsud
premiére classe
premiére classe

Nombre de messages : 5
Age : 28
Date d'inscription : 06/05/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum