FORUMSOUNNAH
Bienvenue sur Forumsounnah.net
Un site qui t'aidera à apprendre ta religion, l'Islam, en puisant dans ses sources: le Livre d'Allah (le Coran), la Sounnah de Son Messager Muhammad (priere et salutation sur lui ...
Inscrivez vous, cela ne vous engage en rien merci.
Traducteur Multilangues
Englishblogger Englishblogger españolblogger Italianoblogger deutschblogger العربيةblogger
Annonces
http://islamlinks.ke0.eu/images/islamlinks.logo.png





Aidez les
victimes en Ha�ti

Concours du
meilleur site, blog et forum islamique francophone

hanout
L’étrangeté de l’Islam - بدأ الإسلام غريبا
L’étrangeté de l'Islam - بدأ الإسلام غريبا D'après 'Abû Hurayra (qu'Allah soit satisfait de lui), le Prophète (prière et salut sur lui) a dit: «L'islam a commencé comme quelque chose d'étrange et il redeviendra comme quelque chose d'étrange, alors annoncez la bonne nouvelle aux étrangers... Ceux qui remettent droit ce que les gens ont corrompu» Hadith authentique et rapporté par Mouslim dans son Sahih (45). Mentionné par Sheikh Al Albani dans As-Sahiha (1273), Sahih Al-Jami‘ (1576) et dans Sounan Ibn Majah (3221-3223) et par d’autres rapporteurs.
Don
Chers membres,

Si vous le souhaitez vous pouvez soutenir votre forum en effectuant un don et devenir vous-aussi un acteur de ce forum.
Tous vos dons serviront à garantir la continuité et la qualité de ce forum.

Votre administrateur.
Cours : Fataawaa sur le Manhaj - Sheikh Salih Al-Fawzaan

Dim 7 Nov - 20:41 par saifoun

Cours : Fataawaa sur le Manhaj - Sheikh Salih Al-Fawzaan

Cours 1 :
https://www.box.net/shared/static/e762szl3v3.mp3

Cours 2 :
https://www.box.net/shared/static/0gg4t4g9n2.mp3

Cours 3 :
https://www.box.net/shared/static/vq652ilkz9.mp3

Cours 4 :
https://www.box.net/shared/static/nyqk614jt2.mp3

Cours 5 :
https://www.box.net/shared/static/6sc2kbx4ja.mp3

Cours 6 :
https://www.box.net/shared/static/ozp1h007eq.mp3

Cours 7 :
https://www.box.net/shared/static/dl7c7rxsiz.mp3

Cours 8 :
https://www.box.net/shared/static/ygutarkzsn.mp3

Cours 9 :
https://www.box.net/shared/static/hfzp51gqhp.mp3

Cours 10 :
https://www.box.net/shared/static/yq9xqvaqxf.mp3

Cours 11 :
https://www.box.net/shared/static/75u4spx8y5.mp3

Cours 12 :
https://www.box.net/shared/static/am7j7xeivt.mp3

Cours 13 :
https://www.box.net/shared/static/u6qqbfo4ih.mp3

Cours 14 :
https://www.box.net/shared/static/dn4jtz6jjo.mp3

Cours 15 :
https://www.box.net/shared/static/zeejgxixkp.mp3

Cours 16 :


Commentaires: 1

Se dire salafi est ce permis ? (Shaykh ibrâhîm r-Rouhayli)

Ven 9 Juil - 15:11 par saifoun

Se dire salafi est ce permis ? (Shaykh ibrâhîm r-Rouhayli)







Assalâm 'alaykoum wa rahmatoullahi wa barakâtouh

Certains prêcheurs du faux et de l'ambiguité tentent de propager dans les rangs des gens de la sounnah en france et ailleurs que l'appellation "salafi" n'est pas autorisée ou que c'est une innovation ou que c'est une vantardise. Parfois pour appuyer leur ambiguité et ils utilisent certaines paroles de savants
qu'ils n'ont pas comprises ou qu'ils ont très bien comprises mais dont ils détournent le sens aussi j'ai voulu vous proposer cette parole courte et claire comme de l'eau de roche du Shaykh le docteur
Ibrâhim r-Rouhayli
hafizhahou Allah qui est professeur à l'université islamique de Médine et enseignant dans la mosquée sacréedu prophète salallahou 'alayhi wa sallam.



Question :
Quel est le jugement concernant une personne qui dirait je suis salafi ou athary …

Commentaires: 2


Al-hijra : S’établir dans un pays où le Shirk et le Koufr sont apparents

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Al-hijra : S’établir dans un pays où le Shirk et le Koufr sont apparents

Message par yassine le Ven 28 Nov - 17:23

Al-hijra : S’établir dans un pays où le Shirk et le Koufr sont apparents
le 15/6/2006 0:18:17 (1094 lectures)

Le Sheikh Bin Baaz a dit, dans une Fatwa, qu’il est interdit de s’établir dans un pays où le Shirk et le Koufr sont apparents, excepté pour faire la Da’wah (le prêche).


De ‘Abdul-‘Aziz ibn ‘Abdullah ibn Baaz au frère N. M. As Salamou ‘Alaikoum wa rahmatoullahi wa barakaatouh, Amma Ba’d :

Suite à ta lettre dans laquelle tu mentionnes que tu es un jeune musulman qui vit en Italie, et qu’il y a là-bas un grand nombre de jeunes musulmans, et que la plupart d’entre eux ont répondu aux désirs des Chrétiens de les éloigner de leur religion et de ses nobles enseignements, à un point tel que la majorité d’entre eux ne prient pas et ils adoptent un mauvais comportement, et font toutes sortes de péchés et cherchent à les rendre licite… ainsi que d’autres points que tu as mentionnés dans ta lettre.

Je te laisse savoir que de t’établir dans un pays ou le Koufr, le Shirk, la religion des chrétiens et des autres mécréants sont apparent n’est pas permis. Peut importe que tu te sois établi parmi eux pour travailler, pour faire du commerce, pour étudier ou pour autre cause. Parce qu’Allah dit :


(Ceux qui ont fait du tort à eux mêmes, les Anges enlèveront leurs âmes en disant : ‹Où en étiez-vous ? › (à propos de votre religion) - ‹Nous étions impuissants sur terre›, dirent-ils. Alors les Anges diront : ‹La terre d'Allah n'était-elle pas assez vaste pour vous permettre d’émigrer ? › Voilà bien ceux dont le refuge est l'Enfer. Et quelle mauvaise destination ! A l'exception des impuissants : hommes, femmes et enfants, incapables de se débrouiller, et qui ne trouvent aucune voie : à ceux-là, il se peut qu'Allah donne le pardon. Allah est Clément et Pardonneur.) An-Nisa : 97-99.


Et à cause de la parole du prophète :


« Je suis innocent de tout musulman qui s’établit parmi les Moushrikines » (déclaré Hasan par Al-Albaani, voir Sahih Al-Jaami’ 1/306).


Le fait de s’établir chez les Kouffars ne peut provenir d’un cœur qui a connu la réalité de l’Islam et de la foi, et qui a connu ce qui est obligatoire pour les musulmans parmi les droits d’Allah, et qui a été satisfait d’Allah comme Seigneur, et de l’Islam comme religion et de Mohammad comme prophète et messager.

Car d’être satisfait de cela implique : de l’amour envers Allah, et d’avoir de la préférence pour ce qui Le satisfait, et d’avoir un sens de l’honneur jaloux pour sa religion (Ghairah) et de se rallier à ses alliés qui oblige un désavouement complet et un éloignement total des mécréants et de leurs pays. En fait, la simple foi en le Qor’an et en la Sounnah ne peut être réunie avec ces choses interdites. Et il a été rapporté authentiquement selon Jarir Ibn ‘Abdillah Al-Bajali, qu’il a dit :


(Tu adores Allah, tu établis la Salat, tu payes la Zakat, tu donnes le bon conseil aux croyants et tu te sépares des Moushrikines). Rapporté par Abou ‘Abdur-Rahman An-Nasaa-i.


De même que le Hadith mentionné précédemment, la parole du prophète qui a dit :


« Je suis innocent de tout musulman qui s’établit parmi les Moushrikines » (Déclaré Hasan par Al-Albaani, voir Sahih Al-Jaami’ 1/306) .


Ainsi que le Hadith du prophète qui dit :


« Allah n’acceptera aucune action de la part d’un Moushrik après qu’il soit devenu musulman jusqu’à ce qu’il se sépare des Moushrikines. »[1] (Déclaré par Hasan Al-Albaani dans Irwa Al-Ghalil vol. 5 p. 32).


Les savants ont clairement dit que c’est interdit et ils ont averti les musulmans à ce sujet, et il ont dit qu’il est obligatoire de faire la Hijrah (émigrer vers un pays musulman) si on en a la capacité. O Allah ! Excepté un homme qui possède de la science et de la compréhension et qui part là-bas pour appeler à Allah et pour faire sortir les gens des ténèbres vers la lumière et qui leur explique les bontés de l’Islam.

Cela est prouvé par un verset dans Sourat Tawbah :


(Dis : «Si vos pères, vos enfants, vos frères, vos épouses, vos clans, les biens que vous gagnez, le négoce dont vous craignez le déclin et les demeures qui vous sont agréables, vous sont plus chers qu'Allah, Son messager et la lutte dans le sentier d'Allah, alors attendez qu'Allah fasse venir Son ordre. Et Allah ne guide pas les gens pervers».) [At-Tawbah : 9 : 24]


Ce verset prouve que de souhaiter les intérêts de la Dounya n’est pas une excuse légale; car celui qui le fait est un Faasiq (un pécheur) qui est menacé de ne pas être guidé si ces choses ou certaines d’entres elles lui sont préférables à Allah et à son messager , ainsi que le Jihad (la lutte) dans son chemin. Et quel bien peut-il rester en celui qui est témoin du Shirk, ainsi que d’autres péchés, tout en se taisant et même en le faisant lui-même parfois, comme cela est arrivé de la part de certains parmi les musulmans au sujet desquels cela fut mentionné.
Et si celui des musulmans qui s’établit parmi eux s’imagine qu’il a un intérêt des intérêts de la Dounya, comme l’étude ou le commerce ou un emploi, cela ne fait qu’augmenter l’aversion à son sujet. Car la menace sévère et certaine est venue dans le livre d’Allah au sujet du simple abandon de la Hijrah, comme nous l’avons déjà cité dans le verset de la Sourat An-Nisa. Alors que dire de celui qui voyage vers les pays des mécréants et qui est satisfait de s’établir parmi eux dans leur pays. Et nous avons déjà mentionné que les savants ont interdit de résider et d’aller dans les pays où le musulman n’est pas capable de pratiquer ouvertement sa religion. Et celui qui s’établi pour les études ou le commerce, ou pour gagner sa vie ou pour y résider; leur verdict est ce qu’on dit a leur sujet: la même chose que pour celui qui s’est établi parmi eux, s’ils ne peuvent pas pratiquer ouvertement leur religion et qu’il sont capable de faire le Hijrah.

Mais de prétendre de les détester alors que tu t’établis parmi eux dans leur pays, ce n’est pas suffisant. Et on a interdit de voyager et de s’établir chez eux à partir de plusieurs points de vue, parmi ceux-ci :


1 – L’expression de la religion de la façon qui est exigée et qui respecte les règles de l’Islam n’est pas possible et ce n’est pas ce qui se produit.

2 – Les paroles des savants, qu’Allah leur fasse miséricorde, et le sens apparent de ce qu’ils disent et indiquent clairement, sont que le voyage vers les mécréants n’est pas permis pour celui qui ne connaît pas sa religion avec les preuves et les évidences claires et qui n’est pas capable de défendre l’Islam et de repousser les faux arguments des mécréants.

3 – Parmi les conditions pour voyager vers eux : il faut être protégé contre leur force, leur autorité, leurs faux arguments, leur enjolivement et il ne faut pas leur ressembler ou être influencé par leur actions d’aucune façon.

4 – De couper toutes les voies et les moyens qui mènent au Shirk fait parti des plus importants fondements de la religion et de ses fondements. Et il n’y a pas de doute que ce que tu as mentionné dans ta lettre, de ce que font certains jeunes parmi les musulmans qui se sont établis dans ces pays fait parti des conséquences de demeurer dans les pays de Koufr. L’obligation pour eux est de demeurer ferme sur leur religion et de l’appliquer et de la pratiquer ouvertement et de suivre ses commandements et de s’éloigner de ses interdictions et d’appeler les gens à la suivre jusqu’à ce qu’ils soient capable de faire le Hijrah du pays du Shirk vers les pays de l’Islam.)[2]

[1] Le Sheikh Al-Albaani a dit au sujet de ce Hadith dans Silsilat al-ahaadith as-Sahihah, Hadith no. 2857 : (C’est une des choses les plus désolantes que ceux qui se convertissent à l’Islam à notre époque – alors qu’ils sont en grands nombre Al-Hamdoulillah – ne répondent pas à cet ordre de se séparer des Kouffars et qu’il ne fassent pas la Hijrah vers les pays de l’Islam, excepté un petit nombre d’entre eux. Et je crois que cela est dû à deux choses :

1 – Leur lutte pour la Dounya et la facilité des moyens de vie et l’aisance qui existe dans leur pays. Dans le sens qu’ils vivent une vie matérielle plaisante, sans trop de fatigue, comme on le sait. Il leur est donc difficile, en général, de déménager vers un pays Islamique où ils ne trouveraient peut être pas les moyens de vivre honorablement, selon leur point de vue.

2 – L’autre raison, qui est la plus importante, c’est leur ignorance de ce verdict. Et il sont excusés en cela, car ils ne l’ont jamais entendu de la part des Dou’aats (les prêcheurs qui appellent à l’Islam) de qui on entend parler et dont les paroles sont traduites en certaines langues étrangères ou de la part de ceux qui vont vers eux au nom de la Da’wah. Car la plupart d’entre eux n’ont pas de connaissance du Fiqh et en particulier la secte de Jamaa’at Tabligh. En fait, ceux-là les incitent à se coller encore plus à leur pays. Et ils voient que beaucoup de musulmans renversent ce verdict en quittant leurs pays vers les pays des Kouffars ! Alors comment ceux qu’Allah à guidés à l’Islam pourraient-ils connaître ce verdict alors que les musulmans eux-mêmes le contredisent ? Ne savent-ils pas que la Hijrah demeure obligatoire jusqu’au Jour Dernier, comme le Jihad ? Et ce que le Sheikh explique est vrai, car les gens de Bid’ah (innovation), adorent les pays occidentaux et ils appellent les musulmans à être des « citoyens » à part entière ! Ils disent : « Nous sommes Canadiens », « Nous sommes Français » etc. Allahoul-Mousta’aan !


[2] Extrait du logiciel de Fatwas du Sheikh Bin Baz.
Traduit par le frère Abu Hammad al Hayiti
Revu et corrigé par l'équipe alminhadj.com

yassine
Admin

Nombre de messages : 918
Age : 38
Date d'inscription : 13/11/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://www.forumsounnah.com

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum