FORUMSOUNNAH
Bienvenue sur Forumsounnah.net
Un site qui t'aidera à apprendre ta religion, l'Islam, en puisant dans ses sources: le Livre d'Allah (le Coran), la Sounnah de Son Messager Muhammad (priere et salutation sur lui ...
Inscrivez vous, cela ne vous engage en rien merci.
Traducteur Multilangues
Englishblogger Englishblogger españolblogger Italianoblogger deutschblogger العربيةblogger
Annonces
http://islamlinks.ke0.eu/images/islamlinks.logo.png





Aidez les
victimes en Ha�ti

Concours du
meilleur site, blog et forum islamique francophone

hanout
L’étrangeté de l’Islam - بدأ الإسلام غريبا
L’étrangeté de l'Islam - بدأ الإسلام غريبا D'après 'Abû Hurayra (qu'Allah soit satisfait de lui), le Prophète (prière et salut sur lui) a dit: «L'islam a commencé comme quelque chose d'étrange et il redeviendra comme quelque chose d'étrange, alors annoncez la bonne nouvelle aux étrangers... Ceux qui remettent droit ce que les gens ont corrompu» Hadith authentique et rapporté par Mouslim dans son Sahih (45). Mentionné par Sheikh Al Albani dans As-Sahiha (1273), Sahih Al-Jami‘ (1576) et dans Sounan Ibn Majah (3221-3223) et par d’autres rapporteurs.
Don
Chers membres,

Si vous le souhaitez vous pouvez soutenir votre forum en effectuant un don et devenir vous-aussi un acteur de ce forum.
Tous vos dons serviront à garantir la continuité et la qualité de ce forum.

Votre administrateur.
Cours : Fataawaa sur le Manhaj - Sheikh Salih Al-Fawzaan

Dim 7 Nov - 20:41 par saifoun

Commentaires: 1

Se dire salafi est ce permis ? (Shaykh ibrâhîm r-Rouhayli)

Ven 9 Juil - 15:11 par saifoun

Se dire salafi est ce permis ? (Shaykh ibrâhîm r-Rouhayli)







Assalâm 'alaykoum wa rahmatoullahi wa barakâtouh

Certains prêcheurs du faux et de l'ambiguité tentent de propager dans les rangs des gens de la sounnah en france et ailleurs que l'appellation "salafi" n'est pas autorisée ou que c'est une innovation ou que c'est une vantardise. Parfois pour appuyer leur ambiguité et ils utilisent certaines paroles de savants
qu'ils n'ont pas comprises ou qu'ils ont très bien comprises mais dont ils détournent le sens aussi j'ai voulu vous proposer cette parole courte et claire comme de l'eau de roche du Shaykh le docteur
Ibrâhim r-Rouhayli
hafizhahou Allah qui est professeur à l'université islamique de Médine et enseignant dans la mosquée sacréedu prophète salallahou 'alayhi wa sallam.



Question :
Quel est le jugement concernant une personne qui dirait je suis salafi ou athary …

Commentaires: 2


Pilliers de l'islam : Zakât el Fitr

Aller en bas

Pilliers de l'islam : Zakât el Fitr

Message par yassine le Ven 28 Nov - 17:30

Pilliers de l'islam : Zakât el Fitr
le 9/10/2007 11:58:48 (1045 lectures)
Le Messager d’Allah a prescrit la Zakât el Fitr à la fin du Ramadhan. ‘Abd Allah ibn ‘Omar affirme à ce sujet : « Le Messager d’Allah a imposé de verser l’aumône de la rupture du Ramadhan à l’esclave et à l’homme libre, au mâle et à la femelle, au grand et au petit parmi les musulmans. » Elle représente un Sa’ de nourriture parmi les aliments que les hommes ont pour habitude de consommer.

Abû Sa’îd a déclaré : « Nous sortions le jour de l’Aïd à l’époque du Prophète un Sa’ de nourriture. Notre nourriture d’alors était l’orge, le raisin sec, le fromage sec et les dattes. » L’argent liquide ne peut donc satisfaire cette ambition, ou encore un lit, un habit, de la nourriture pour animaux, un meuble, etc. Cela serait en effet s’opposer à l’ordre du Prophète ayant affirmé : « Quiconque fait une action contraire à notre ordre se la verra refusé. » c’est-à-dire qu’elle lui sera annulée ou retournée.

Le Sa’ s’évalue à 2,40 kg de blé de bonne qualité. Telle est la quantité du Sa’ prophétique auquel le Législateur a déterminé la mesure. Par ailleurs, il incombe de verser cette aumône avant la prière de l’Aïd. Le mieux, c’est de la sortir le jour de l’Aïd juste avant la prière. Il est possible toutefois de la verser un jour voir deux jours avant. Au demeurant, elle n’est plus valable après la prière de ce fameux jour conformément au Hadith selon lequel ibn ‘Abbâs a dit : « Le Prophète a imposé la Zakât le jour de l’Aïd pour purifier le jeûneur de ses futilités et de ses mauvaises paroles, et pour nourrir les pauvres. Quiconque sort l’aumône avant la prière se la verra acceptée, mais s’il la verse après la prière, elle lui sera considérée comme une simple aumône parmi tant d’autres. » Néanmoins, si l’individu n’est pas au courant de l’Aïd avant la fin de la prière, s’il se trouve au moment de verser la Zakât el Fitr, à l’extérieur de la ville ou dans un endroit où il ne trouve personne à qui la donner, le cas échéant il peut toujours la verser après la prière dès qu’il en a la possibilité, mais certes Dieu Seul le sait !

Que les prières d’Allah et Son Salut soient sur notre Prophète Mohammed, ainsi que sur ses proches, et ses Compagnons !
De Sheïkh Mohammed ibn Sâlih el ‘Uthaïmîn


Traduit par : Karim Zentici
Article pour Islam.house
avatar
yassine
Admin

Nombre de messages : 918
Age : 40
Date d'inscription : 13/11/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://www.forumsounnah.com

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum