FORUMSOUNNAH
Bienvenue sur Forumsounnah.net
Un site qui t'aidera à apprendre ta religion, l'Islam, en puisant dans ses sources: le Livre d'Allah (le Coran), la Sounnah de Son Messager Muhammad (priere et salutation sur lui ...
Inscrivez vous, cela ne vous engage en rien merci.
Traducteur Multilangues
Englishblogger Englishblogger españolblogger Italianoblogger deutschblogger العربيةblogger
Annonces
http://islamlinks.ke0.eu/images/islamlinks.logo.png





Aidez les
victimes en Ha�ti

Concours du
meilleur site, blog et forum islamique francophone

hanout
L’étrangeté de l’Islam - بدأ الإسلام غريبا
L’étrangeté de l'Islam - بدأ الإسلام غريبا D'après 'Abû Hurayra (qu'Allah soit satisfait de lui), le Prophète (prière et salut sur lui) a dit: «L'islam a commencé comme quelque chose d'étrange et il redeviendra comme quelque chose d'étrange, alors annoncez la bonne nouvelle aux étrangers... Ceux qui remettent droit ce que les gens ont corrompu» Hadith authentique et rapporté par Mouslim dans son Sahih (45). Mentionné par Sheikh Al Albani dans As-Sahiha (1273), Sahih Al-Jami‘ (1576) et dans Sounan Ibn Majah (3221-3223) et par d’autres rapporteurs.
Don
Chers membres,

Si vous le souhaitez vous pouvez soutenir votre forum en effectuant un don et devenir vous-aussi un acteur de ce forum.
Tous vos dons serviront à garantir la continuité et la qualité de ce forum.

Votre administrateur.
Cours : Fataawaa sur le Manhaj - Sheikh Salih Al-Fawzaan

Dim 7 Nov - 20:41 par saifoun

Cours : Fataawaa sur le Manhaj - Sheikh Salih Al-Fawzaan

Cours 1 :
https://www.box.net/shared/static/e762szl3v3.mp3

Cours 2 :
https://www.box.net/shared/static/0gg4t4g9n2.mp3

Cours 3 :
https://www.box.net/shared/static/vq652ilkz9.mp3

Cours 4 :
https://www.box.net/shared/static/nyqk614jt2.mp3

Cours 5 :
https://www.box.net/shared/static/6sc2kbx4ja.mp3

Cours 6 :
https://www.box.net/shared/static/ozp1h007eq.mp3

Cours 7 :
https://www.box.net/shared/static/dl7c7rxsiz.mp3

Cours 8 :
https://www.box.net/shared/static/ygutarkzsn.mp3

Cours 9 :
https://www.box.net/shared/static/hfzp51gqhp.mp3

Cours 10 :
https://www.box.net/shared/static/yq9xqvaqxf.mp3

Cours 11 :
https://www.box.net/shared/static/75u4spx8y5.mp3

Cours 12 :
https://www.box.net/shared/static/am7j7xeivt.mp3

Cours 13 :
https://www.box.net/shared/static/u6qqbfo4ih.mp3

Cours 14 :
https://www.box.net/shared/static/dn4jtz6jjo.mp3

Cours 15 :
https://www.box.net/shared/static/zeejgxixkp.mp3

Cours 16 :


Commentaires: 1

Se dire salafi est ce permis ? (Shaykh ibrâhîm r-Rouhayli)

Ven 9 Juil - 15:11 par saifoun

Se dire salafi est ce permis ? (Shaykh ibrâhîm r-Rouhayli)







Assalâm 'alaykoum wa rahmatoullahi wa barakâtouh

Certains prêcheurs du faux et de l'ambiguité tentent de propager dans les rangs des gens de la sounnah en france et ailleurs que l'appellation "salafi" n'est pas autorisée ou que c'est une innovation ou que c'est une vantardise. Parfois pour appuyer leur ambiguité et ils utilisent certaines paroles de savants
qu'ils n'ont pas comprises ou qu'ils ont très bien comprises mais dont ils détournent le sens aussi j'ai voulu vous proposer cette parole courte et claire comme de l'eau de roche du Shaykh le docteur
Ibrâhim r-Rouhayli
hafizhahou Allah qui est professeur à l'université islamique de Médine et enseignant dans la mosquée sacréedu prophète salallahou 'alayhi wa sallam.



Question :
Quel est le jugement concernant une personne qui dirait je suis salafi ou athary …

Commentaires: 2


Vous êtes la meilleure communauté

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Vous êtes la meilleure communauté

Message par yassine le Mar 2 Déc - 10:35

Vous êtes la meilleure communauté



« Vous êtes la meilleure communauté, qu'on ait fait surgir pour les hommes. Vous ordonnez le convenable, interdisez le blâmable et croyez à Allah. » (S.3/V.110)


Interprétation d'Ibn Kathir :


La communauté musulmane est certes la meilleure parmi les autres comme Allah l’affirme dans le verset sus-mentionné. En quoi consiste cette supériorité ?



Abou Houreira a dit : « Parce que les musulmans amènent les autres hommes, les carcans aux cous, afin qu’ils embrassent l’Islam, c’est-à-dire qu’ils sont les plus utiles aux autres, en ordonnant le bien et défendant le mal.

Quant à l’imam Ahmed, il rapporte qu’un homme demanda à l’Envoyé d’Allah alors qu’il se trouvait sur sa chaire :
« O Envoyé d’Allah ! Quel est le meilleur parmi les hommes ?»

Il lui répondit : « Il est celui qui donne l’hospitalité, craint Allah le plus, ordonne à faire le bien et interdit le répréhensible et qui maintient le mieux le lien de parenté. »


Ibn Abbas a dit qu’il s’agit de ceux qui ont émigré à Médine avec l’Envoyé d’Allah .

Mais ce qui est le plus correct est que ce verset concerne tout homme parmi toutes les générations qui observe de tels enseignements, bien que les meilleurs étaient sans doute les compagnons, viendront après eux ceux qui les avaient suivi et les suivront. Car lorsque Allah a dit : « Nous avons fait de vous une communauté éloignée des extrêmes » c’est-à-dire l’élite « Pour que vous soyez témoins contre les hommes. »






Dans le mousnad de l’imam Ahmed, il est cité que l’Envoyé d’Allah a dit : « Vous êtes venus après soixante-dix communanutés mais vous êtes les plus nobles et les meilleurs auprès d'Allah. »

Cette communauté n’a été élue ainsi que grâce à Son Prophète qui était le plus noble des autres Prophètes auprès d'Allah. Et ceci parce qu’Il l’a envoyé apportant la religion la plus parfaite qu’Il n’a donné à aucun des autres Prophètes et Messagers. Car quelque peu de ses pratiques qu’on fasse, apportera plus de récompenses et de mérites que tant d’autres des autres religions ne les apportent.


Il convient de mentionner à cet égard quelques hadiths que nous avons choisis entre autres :


- Abou Bakr Sidiq rapporte que l’Envoyé d’Allah a dit : « Allah m’a accordé la faveur de faire entrer au paradis soixante-dix mille membres de ma communauté sans aucun compte à rendre, leurs visages aussi clairs que la pleine lune, leurs coeurs forment comme un seul coeur. J’ai demandé davantage et Allah m’a donné avec chacun d’eux soixante-dix mille hommes. » (Rapporté par Ahmed).
Et Abou Bakr Sidiq de commenter cela en disant : « J’ai vu que cela englobera les habitants de toutes les cités et atteindra ceux qui habitent les vallées. »

- Ibn Abbas rapporte que le Prophète d’Allah a dit : « Les différentes communautés me furent présentées, et je vis un Prophète ou deux passer accompagnés d’un groupe d’hommes, un Prophète qui n’avait aucun compagnon. Puis une grande multitude m’apparut, je demandai : « Qu’est-ceci ? Est-ce ma communauté ? » On me répondit : « C’est Moïse et sa communauté. Regarde plutôt à l’horizon. » Je vis alors une grande foule. Puis on me dit : « Regarde de l’autre côté de l’horizon, regarde ici et là et à tout l’horizon », et je vis une foule innombrable. On me dit : « C’est ta communauté. Soixante-dix milles d’entre eux entreront au Paradis sans qu’on leur demande compte. » Certains disaient : « Est-ce de nous qu’il s’agit, nous qui avons cru en Allah, qui avons suivi le le Messager ? Ou s’agit-il de ceux qui sont né dans l’Islam, tandis que nous sommes nés au temps de la Jahiliya (l’ignorance) ? » Faisant part de ces propos au Prophète , il sortit de chez lui et dit : « Ce sont ceux qui n’emploient pas la magie, ni l’ornithomancie, n’utilisent pas les pointes de fer, mais placent leur confiance en Allah. »
Oukacha Ben Mohsen se leva et dit : « Serai-je l’un de ceux là ?
Il lui répondit : « Oui. »

Puis un autre se leva à son tour et demanda : « Serai-je l’un d’eux ? »
Le Prophète d’Allah (salut et bénédiction sur lui) lui répliqua : « Oukacha t’a devancé.» (Rapporté par Mouslim)


- `Outba Ben Abdul-Salami a rapporté qu’il a entendu l’Envoyé d’Allah dire : « Mon Seigneur, à Lui la puissance et la gloire, m’a promis de faire entrer au Paradis soixante-dix milles sans leur demander des comptes, et chacun d’eux intercèdera en faveur de soixante-dix milles. Puis mon Seigneur prendra dans le creux de Ses deux mains à trois reprises d’autres hommes (pour les faire entrer au Paradis) » Omar alors proclama la grandeur d'Allah et dit : « Les soixante-dix milles premiers intercèderont en faveur de leurs pères, mères, enfants et tribus. J’espère être parmi ceux qu'Allah prendra dans le creux de Ses mains. » (Rapporté par Tabarani)


- Anas rapporte que le Prophète a dit : « Mon Seigneur m’a promis de faire entrer au Paradis quatre cent milles de ma communauté. » Abou Bakr s’écria alors « O Envoyé d'Allah, invoque Allah afin d’augmenter ce nombre. »
Il répondit : « C’est bien cela qu’Il m’a promis. »

Omar dit alors à Abou Bakr : « Ca te suffit ô Abou Bakr. » Celui-ci répliqua : « Laisse-moi, peut t’importe qu'Allah nous fasse entrer tous au Paradis. » Et Omar de répondre : « Allah, s’Il voudra, pourra faire entrer toutes Ses créatures au Paradis dans une seule poignée. » Le Prophète dit : « Omar a raison. »


- Parmi les autres hadiths qui montrent l’honneur de cette communauté et la haute considération qu'Allah lui a reservé, et qu’elle est la meilleure de toutes les autres tant en ce bas monde que dans l’autre,
il est cité dans les deux Sahihs d’après Abdullah Ben Mass`oud que l’Envoyé d’Allah a dit à ses compagnons : « Ne seriez-vous pas satisfaits de former le quart des bienheureux du Paradis ? » Comme nous proclamâmes la grandeur d'Allah, Il poursuivit : « Ou bien le tiers ? », en faisant le Takbir, il dit : « J’espère que vous formeriez la moitié des habitants du Paradis. » (Rapporté par Boukhari et Mouslim).


- Abou Houreira a rapporté : « Après la révélation de ce verset : « Il y aura une multitude d’élus parmi les premiers arrivés et une multitude parmi les derniers. »
l’Envoyé d’Allah dit : « Vous formerez le quart des élus du Paradis, ou le tiers, ou la moitié, ou plutôt les deux tiers. »



- Abou Houreira a rapporté qu’il a entendu l’Envoyé d’Allah dire : « Nous, venus les derniers, serons les premiers au jour de le résurrection. Néanmoins ils ont reçu le Livre avant nous. Ce jour (le vendredi) qu'Allah leur avait prescrit, ils se sont divisés à son sujet, mais Il nous a guidés vers ce jour, et les gens viennent par la suite : les juifs, le lendemain, et les chrétiens le surlendemain. » (Rapporté par Boukhari et Mouslim)


Tous ces hadiths et d’autres se rapportent à ce verset : « Je vous ai distingué parmi les peuples comme étant la meilleure. En effet, vous prescrivez le bien, vous défendez le mal et vous croyez en Allah. » Quiconque agit de même sera l’un deux. A cet égard, Qatada rapporte qu’Omar Ibn El-Khattab vit dans un de ses pélerinages des gens appliquer ces préceptes, il récita le verset et dit : « Que celui qui veut être de cette communauté, observe ces prescriptions divines. »


Quant à celui qui est loin de ces préceptes, sera l’un des gens du Livre qu'Allah les dénigre dans ce verset : « Ils ne s’interdisaient pas mutuellement les actions blâmables qu’ils commettaient. »


Source : Tafsir Ibn Kathir

tiré du site : dine.islam.free.fr




http://les-nobles-caracteres.over-blog.com/

yassine
Admin

Nombre de messages : 918
Age : 38
Date d'inscription : 13/11/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://www.forumsounnah.com

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum