FORUMSOUNNAH
Bienvenue sur Forumsounnah.net
Un site qui t'aidera à apprendre ta religion, l'Islam, en puisant dans ses sources: le Livre d'Allah (le Coran), la Sounnah de Son Messager Muhammad (priere et salutation sur lui ...
Inscrivez vous, cela ne vous engage en rien merci.
Traducteur Multilangues
Englishblogger Englishblogger españolblogger Italianoblogger deutschblogger العربيةblogger
Annonces
http://islamlinks.ke0.eu/images/islamlinks.logo.png





Aidez les
victimes en Ha�ti

Concours du
meilleur site, blog et forum islamique francophone

hanout
L’étrangeté de l’Islam - بدأ الإسلام غريبا
L’étrangeté de l'Islam - بدأ الإسلام غريبا D'après 'Abû Hurayra (qu'Allah soit satisfait de lui), le Prophète (prière et salut sur lui) a dit: «L'islam a commencé comme quelque chose d'étrange et il redeviendra comme quelque chose d'étrange, alors annoncez la bonne nouvelle aux étrangers... Ceux qui remettent droit ce que les gens ont corrompu» Hadith authentique et rapporté par Mouslim dans son Sahih (45). Mentionné par Sheikh Al Albani dans As-Sahiha (1273), Sahih Al-Jami‘ (1576) et dans Sounan Ibn Majah (3221-3223) et par d’autres rapporteurs.
Don
Chers membres,

Si vous le souhaitez vous pouvez soutenir votre forum en effectuant un don et devenir vous-aussi un acteur de ce forum.
Tous vos dons serviront à garantir la continuité et la qualité de ce forum.

Votre administrateur.
Cours : Fataawaa sur le Manhaj - Sheikh Salih Al-Fawzaan

Dim 7 Nov - 20:41 par saifoun

Cours : Fataawaa sur le Manhaj - Sheikh Salih Al-Fawzaan

Cours 1 :
https://www.box.net/shared/static/e762szl3v3.mp3

Cours 2 :
https://www.box.net/shared/static/0gg4t4g9n2.mp3

Cours 3 :
https://www.box.net/shared/static/vq652ilkz9.mp3

Cours 4 :
https://www.box.net/shared/static/nyqk614jt2.mp3

Cours 5 :
https://www.box.net/shared/static/6sc2kbx4ja.mp3

Cours 6 :
https://www.box.net/shared/static/ozp1h007eq.mp3

Cours 7 :
https://www.box.net/shared/static/dl7c7rxsiz.mp3

Cours 8 :
https://www.box.net/shared/static/ygutarkzsn.mp3

Cours 9 :
https://www.box.net/shared/static/hfzp51gqhp.mp3

Cours 10 :
https://www.box.net/shared/static/yq9xqvaqxf.mp3

Cours 11 :
https://www.box.net/shared/static/75u4spx8y5.mp3

Cours 12 :
https://www.box.net/shared/static/am7j7xeivt.mp3

Cours 13 :
https://www.box.net/shared/static/u6qqbfo4ih.mp3

Cours 14 :
https://www.box.net/shared/static/dn4jtz6jjo.mp3

Cours 15 :
https://www.box.net/shared/static/zeejgxixkp.mp3

Cours 16 :


Commentaires: 1

Se dire salafi est ce permis ? (Shaykh ibrâhîm r-Rouhayli)

Ven 9 Juil - 15:11 par saifoun

Se dire salafi est ce permis ? (Shaykh ibrâhîm r-Rouhayli)







Assalâm 'alaykoum wa rahmatoullahi wa barakâtouh

Certains prêcheurs du faux et de l'ambiguité tentent de propager dans les rangs des gens de la sounnah en france et ailleurs que l'appellation "salafi" n'est pas autorisée ou que c'est une innovation ou que c'est une vantardise. Parfois pour appuyer leur ambiguité et ils utilisent certaines paroles de savants
qu'ils n'ont pas comprises ou qu'ils ont très bien comprises mais dont ils détournent le sens aussi j'ai voulu vous proposer cette parole courte et claire comme de l'eau de roche du Shaykh le docteur
Ibrâhim r-Rouhayli
hafizhahou Allah qui est professeur à l'université islamique de Médine et enseignant dans la mosquée sacréedu prophète salallahou 'alayhi wa sallam.



Question :
Quel est le jugement concernant une personne qui dirait je suis salafi ou athary …

Commentaires: 2


Quel est avis concernant l’obligation de jeûner ? Et le jeûne du mois de Ramadhân pour celui qui a un travail difficile ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Quel est avis concernant l’obligation de jeûner ? Et le jeûne du mois de Ramadhân pour celui qui a un travail difficile ?

Message par yassine le Lun 22 Déc - 12:21

Quel est avis concernant l’obligation de jeûner ? Et le jeûne du mois de Ramadhân pour celui qui a un travail difficile ?
SHeikh Muhammad Ibn Sâlih al-’Uthaymîn (rahimahullâh)

lundi 27 juin 2005, par Ismaïl

BismiLLehi ar-Rahmâni ar-Rahîm
Question :

Quel est avis concernant l’obligation de jeûner ?

Réponse :

Lorsque nous lisons les paroles d’Allâh - ’Azza wa Djal :


« O les croyants ! On vous a prescrit as-Siyâm comme on l’a prescrit à ceux d’avant vous, ainsi atteindrez-vous la piété »
[1]

Nous comprenons [à travers ce verset] l’obligatoire de jeûner, et qui se manifeste dans la « Taqwa » [piété] et l’adoration d’Allâh -Subhânahu wa Ta’âla. La piété signifie l’abandon des choses interdites, et dans son sens général cela inclut le fait d’appliquer ce qui est commandé et de s’abstenir de ce qui est défendu. Le Prophète (sallallahu ’alayhi wa sallam) a dit : « Celui qui ne renonce pas aux mensonges, aux pratiques qui y correspondent et à l’ignorance, Allâh n’a nul besoin que ce jeûneur renonce à la nourriture et à la boisson. » [2]

Et sur cette base, il est important que le jeûneur accomplisse les obligations et évite les choses interdites dans ses paroles et actions. Il ne doit pas médire les gens et proférer des mensonges ou être [un mauvais] bavard parmi eux, ou prendre encore part aux ventes interdites, il se doit d’éviter toute chose interdite. Et si une personne agit de la sorte tout ce mois entier, il se comportera de la sorte le reste de l’année. Mais malheureusement, beaucoup de ceux qui jeûnent ne font aucune différence entre un jour lorsqu’ils sont en état de jeûne et un jour lorsqu’ils ne le sont pas ; ils se comportent de manière habituelle en négligeant les obligations et en faisant des choses prohibées. Et vous ne verrez pas en eux cette dignité attendue d’une personne qui jeûne. Ces actions n’invalident pas leur jeûne mais cela leur enlèvent de sa récompense et peuvent même annuler entièrement leur récompense. [3]

Question :

Quelle est l’avis de votre éminence sur celui qui a un travail difficile lui rendant ainsi le jeûne difficile, a-t-il le droit de rompe [son jeûne] ?

Réponse :

Mon avis sur la question, est que la rupture du jeûne pour le travail est une chose interdite et cela n’est pas permis. Et si [la personne] n’arrive pas joindre le jeûne avec le travail qu’il prenne congé pendant le mois du Ramadhân, et cela jusqu’à [ce que la personne] puisse aisément jeûner le Ramadhân. Car certes, le jeûne du mois de Ramadhân est un pilier de l’Islâm qu’il n’est pas permis d’enfreindre. [4]

Notes
[1] Coran, 2/183

[2] Rapporté par al-Bukhârî - n°6057

[3] Madjmu’ Fatâwa de SHeikh Ibn ’Uthaymîn, 19/14-15

[4] Madjmu’ Fatâwa de SHeikh Ibn ’Uthaymîn, 19/92

yassine
Admin

Nombre de messages : 918
Age : 38
Date d'inscription : 13/11/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://www.forumsounnah.com

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum