FORUMSOUNNAH
Bienvenue sur Forumsounnah.net
Un site qui t'aidera à apprendre ta religion, l'Islam, en puisant dans ses sources: le Livre d'Allah (le Coran), la Sounnah de Son Messager Muhammad (priere et salutation sur lui ...
Inscrivez vous, cela ne vous engage en rien merci.
Traducteur Multilangues
Englishblogger Englishblogger españolblogger Italianoblogger deutschblogger العربيةblogger
Annonces
http://islamlinks.ke0.eu/images/islamlinks.logo.png





Aidez les
victimes en Ha�ti

Concours du
meilleur site, blog et forum islamique francophone

hanout
L’étrangeté de l’Islam - بدأ الإسلام غريبا
L’étrangeté de l'Islam - بدأ الإسلام غريبا D'après 'Abû Hurayra (qu'Allah soit satisfait de lui), le Prophète (prière et salut sur lui) a dit: «L'islam a commencé comme quelque chose d'étrange et il redeviendra comme quelque chose d'étrange, alors annoncez la bonne nouvelle aux étrangers... Ceux qui remettent droit ce que les gens ont corrompu» Hadith authentique et rapporté par Mouslim dans son Sahih (45). Mentionné par Sheikh Al Albani dans As-Sahiha (1273), Sahih Al-Jami‘ (1576) et dans Sounan Ibn Majah (3221-3223) et par d’autres rapporteurs.
Don
Chers membres,

Si vous le souhaitez vous pouvez soutenir votre forum en effectuant un don et devenir vous-aussi un acteur de ce forum.
Tous vos dons serviront à garantir la continuité et la qualité de ce forum.

Votre administrateur.
Cours : Fataawaa sur le Manhaj - Sheikh Salih Al-Fawzaan

Dim 7 Nov - 20:41 par saifoun

Cours : Fataawaa sur le Manhaj - Sheikh Salih Al-Fawzaan

Cours 1 :
https://www.box.net/shared/static/e762szl3v3.mp3

Cours 2 :
https://www.box.net/shared/static/0gg4t4g9n2.mp3

Cours 3 :
https://www.box.net/shared/static/vq652ilkz9.mp3

Cours 4 :
https://www.box.net/shared/static/nyqk614jt2.mp3

Cours 5 :
https://www.box.net/shared/static/6sc2kbx4ja.mp3

Cours 6 :
https://www.box.net/shared/static/ozp1h007eq.mp3

Cours 7 :
https://www.box.net/shared/static/dl7c7rxsiz.mp3

Cours 8 :
https://www.box.net/shared/static/ygutarkzsn.mp3

Cours 9 :
https://www.box.net/shared/static/hfzp51gqhp.mp3

Cours 10 :
https://www.box.net/shared/static/yq9xqvaqxf.mp3

Cours 11 :
https://www.box.net/shared/static/75u4spx8y5.mp3

Cours 12 :
https://www.box.net/shared/static/am7j7xeivt.mp3

Cours 13 :
https://www.box.net/shared/static/u6qqbfo4ih.mp3

Cours 14 :
https://www.box.net/shared/static/dn4jtz6jjo.mp3

Cours 15 :
https://www.box.net/shared/static/zeejgxixkp.mp3

Cours 16 :


Commentaires: 1

Se dire salafi est ce permis ? (Shaykh ibrâhîm r-Rouhayli)

Ven 9 Juil - 15:11 par saifoun

Se dire salafi est ce permis ? (Shaykh ibrâhîm r-Rouhayli)







Assalâm 'alaykoum wa rahmatoullahi wa barakâtouh

Certains prêcheurs du faux et de l'ambiguité tentent de propager dans les rangs des gens de la sounnah en france et ailleurs que l'appellation "salafi" n'est pas autorisée ou que c'est une innovation ou que c'est une vantardise. Parfois pour appuyer leur ambiguité et ils utilisent certaines paroles de savants
qu'ils n'ont pas comprises ou qu'ils ont très bien comprises mais dont ils détournent le sens aussi j'ai voulu vous proposer cette parole courte et claire comme de l'eau de roche du Shaykh le docteur
Ibrâhim r-Rouhayli
hafizhahou Allah qui est professeur à l'université islamique de Médine et enseignant dans la mosquée sacréedu prophète salallahou 'alayhi wa sallam.



Question :
Quel est le jugement concernant une personne qui dirait je suis salafi ou athary …

Commentaires: 2


La Parole d’Allâh Le Très-Haut

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La Parole d’Allâh Le Très-Haut

Message par yassine le Lun 22 Déc - 12:30

La Parole d’Allâh Le Très-Haut

Le Qor’ân a été révélé pour être médité
Al-Imâm Chams id-Dîn Abî ‘Abdullâh Muhammad Ibn Abî Bakr az-Zar’î al-Ma’roûf Ibn Qayyîm al-Djawziyyah [691-751 H]

lundi 28 août 2006, par Ismaïl

BismiLLehi ar-Rahmâni ar-Rahîm
Pour ce qui est de la méditation du Qor’ân, elle consiste à concentrer le cœur sur ses significations, à concentrer l’esprit et la réflexion pour le comprendre, tel est le but de sa révélation et non pas seulement dans la simple récitation de son texte sans compréhension ni réflexion. Allâh - Ta’âla - a dit :


« [Voici] un Livre béni que Nous avons fait descendre vers toi, afin qu’ils méditent sur ses versets et que les doués d’intelligence réfléchissent ! »
[1]

Et :


« Ne méditent-ils pas sur le Coran ? Où y a-t-il des cadenas sur leurs cœurs ? »
[2]

Et :


« Ne méditent-ils donc pas sur la parole (le Coran) ? »
[3]

Et Il - Ta’âla - dit :


« Nous en avons fait un Coran arabe afin que vous raisonniez. »
[4]

Al-Hassan a dit : « Le Qor’ân a été révélé pour qu’on le médite et qu’on agisse en conséquence. Faites donc de sa lecture une pratique. » C’est-à-dire, que rien n’est plus bénéfique pour l’adorateur [d’Allâh] dans sa vie de tous les jours, dans la préparation de son retour final et dans l’obtention de son salut, que de réfléchir sur le Qor’ân, de méditer longuement sur son texte et de concentrer l’esprit sur le sens de ses versets. Car cela fait découvrir à l’adorateur tous les sentiers du bien et du mal, leurs ramifications, leurs causes, leurs débouchés et leurs fruits ainsi que les issues pour ceux qui les pratiquent, et il met dans sa main les clés des trésors de la félicité et des sciences bénéfiques, ce qui est de nature à fortifier les bases de la foi dans son cœur, à construire son édifice et à assurer ses piliers.

En effet, la méditation du Qor’ân fait voir au serviteur dans son cœur l’image du bas monde, de la vie future, du Paradis et de l’Enfer, lui inculque des enseignements exemplaires, lui fait contempler la justice d’Allâh et Ses faveurs, lui fait connaître Son Essence, Ses noms, Ses attributs et Ses actes, ce qu’Il aime et ce qu’Il déteste, Sa voie droite qui mène à Lui, les obligations de l’itinérant sur ce chemin et les difficultés ainsi que les calamités qui menacent sur cette voie. Elle lui fait connaître également l’âme et ses caractéristiques, ce qui corrompt les œuvres et ce qui les améliore. Elle lui fait connaître aussi les gens du Paradis et les gens de l’Enfer ainsi que leurs œuvres, leurs états et leurs marques, ainsi que les rangs des gens heureux et des réprouvés, et la répartition des créatures. En un mot, elle lui fait connaître le Seigneur vers lequel il est appelé, la voie qui mène à Lui, et la félicité qu’il aura en accédant auprès de Lui. [5]

Notes
[1] Coran, 38/29

[2] Coran, 47/24

[3] Coran, 23/68

[4] Coran, 43/3

[5] Kitâb « Madâradj as-Sâlikîn » de Ibn al-Qayyîm, 2/34-36

yassine
Admin

Nombre de messages : 918
Age : 38
Date d'inscription : 13/11/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://www.forumsounnah.com

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum