FORUMSOUNNAH
Bienvenue sur Forumsounnah.net
Un site qui t'aidera à apprendre ta religion, l'Islam, en puisant dans ses sources: le Livre d'Allah (le Coran), la Sounnah de Son Messager Muhammad (priere et salutation sur lui ...
Inscrivez vous, cela ne vous engage en rien merci.
Traducteur Multilangues
Englishblogger Englishblogger españolblogger Italianoblogger deutschblogger العربيةblogger
Annonces
http://islamlinks.ke0.eu/images/islamlinks.logo.png





Aidez les
victimes en Ha�ti

Concours du
meilleur site, blog et forum islamique francophone

hanout
L’étrangeté de l’Islam - بدأ الإسلام غريبا
L’étrangeté de l'Islam - بدأ الإسلام غريبا D'après 'Abû Hurayra (qu'Allah soit satisfait de lui), le Prophète (prière et salut sur lui) a dit: «L'islam a commencé comme quelque chose d'étrange et il redeviendra comme quelque chose d'étrange, alors annoncez la bonne nouvelle aux étrangers... Ceux qui remettent droit ce que les gens ont corrompu» Hadith authentique et rapporté par Mouslim dans son Sahih (45). Mentionné par Sheikh Al Albani dans As-Sahiha (1273), Sahih Al-Jami‘ (1576) et dans Sounan Ibn Majah (3221-3223) et par d’autres rapporteurs.
Don
Chers membres,

Si vous le souhaitez vous pouvez soutenir votre forum en effectuant un don et devenir vous-aussi un acteur de ce forum.
Tous vos dons serviront à garantir la continuité et la qualité de ce forum.

Votre administrateur.
Cours : Fataawaa sur le Manhaj - Sheikh Salih Al-Fawzaan

Dim 7 Nov - 20:41 par saifoun

Cours : Fataawaa sur le Manhaj - Sheikh Salih Al-Fawzaan

Cours 1 :
https://www.box.net/shared/static/e762szl3v3.mp3

Cours 2 :
https://www.box.net/shared/static/0gg4t4g9n2.mp3

Cours 3 :
https://www.box.net/shared/static/vq652ilkz9.mp3

Cours 4 :
https://www.box.net/shared/static/nyqk614jt2.mp3

Cours 5 :
https://www.box.net/shared/static/6sc2kbx4ja.mp3

Cours 6 :
https://www.box.net/shared/static/ozp1h007eq.mp3

Cours 7 :
https://www.box.net/shared/static/dl7c7rxsiz.mp3

Cours 8 :
https://www.box.net/shared/static/ygutarkzsn.mp3

Cours 9 :
https://www.box.net/shared/static/hfzp51gqhp.mp3

Cours 10 :
https://www.box.net/shared/static/yq9xqvaqxf.mp3

Cours 11 :
https://www.box.net/shared/static/75u4spx8y5.mp3

Cours 12 :
https://www.box.net/shared/static/am7j7xeivt.mp3

Cours 13 :
https://www.box.net/shared/static/u6qqbfo4ih.mp3

Cours 14 :
https://www.box.net/shared/static/dn4jtz6jjo.mp3

Cours 15 :
https://www.box.net/shared/static/zeejgxixkp.mp3

Cours 16 :


Commentaires: 1

Se dire salafi est ce permis ? (Shaykh ibrâhîm r-Rouhayli)

Ven 9 Juil - 15:11 par saifoun

Se dire salafi est ce permis ? (Shaykh ibrâhîm r-Rouhayli)







Assalâm 'alaykoum wa rahmatoullahi wa barakâtouh

Certains prêcheurs du faux et de l'ambiguité tentent de propager dans les rangs des gens de la sounnah en france et ailleurs que l'appellation "salafi" n'est pas autorisée ou que c'est une innovation ou que c'est une vantardise. Parfois pour appuyer leur ambiguité et ils utilisent certaines paroles de savants
qu'ils n'ont pas comprises ou qu'ils ont très bien comprises mais dont ils détournent le sens aussi j'ai voulu vous proposer cette parole courte et claire comme de l'eau de roche du Shaykh le docteur
Ibrâhim r-Rouhayli
hafizhahou Allah qui est professeur à l'université islamique de Médine et enseignant dans la mosquée sacréedu prophète salallahou 'alayhi wa sallam.



Question :
Quel est le jugement concernant une personne qui dirait je suis salafi ou athary …

Commentaires: 2


sa généalogie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

sa généalogie

Message par Invité le Mer 31 Déc - 21:09

De Ibrahim (3alayhi sallam) à 'Adnân

A partir de 'Adnân


Le Prophète (salla Allahou 3alayhi wa sallim) a dit : "Ne faites pas remonter ma lignée au-delà de 'Adnân". (As-Souyoûti)

Il est Mohammed fils de 'Abdillâh fils de Abd Al-Mottalib fils de Hâchim fils de 'Abd Manaf Qoussay fils de Kilâb fils de Morra fils de Ka'b fils de Louëy fils de Ghâleb fils de Fihr (surnommé Qouraych, et ancêtre de la tribu du même nom) fils de Mâlik fils de Nadr (surnommé Abou Qays), fils de Kinâna fils de Kouzayma fils de Moudrika fils de Ilyâs, fils de Modar, fils de Nizâr fils de Ma'add fils de 'Adnân.

Son arrière arrière-grand-père: Qoussay

Il est l'homme qui a uni Quraïch. D'ailleurs c'est ce même Qossaï qui a instauré la maison d'assise (le petit parlement de Quraiche).

Son arrière-grand-père: Hâchim

Il a signé des traités de commerce avec les Perses. Et c'est également lui qui a établi les pactes avec les tribus arabes. C'est donc lui qui a fait la fortune de Quraiche.

Son grand père paternel : 'Abd Al-Mouttalib

Il est celui qui a creusé le puit de Zamzam.

'Abd Al-Mouttalib était chargé du service de la Ka'ba et de son entretien. Pendant la période du pélerinage, il se chargeait entre autre de transporter l'eau nécessaire pour étancher la soif des pélerins. Il était officiellement le chargé de service de la Maison Sacrée.

'Abd Al-Mottalib, grand-père du Prophète (salla Allahou 3alayhi wa sallim), a engendré 10 fils :
'Abbâs (radi Allahou 3anhou), Hamza (radi Allahou 3anhou), 'Abdallâh, qui est le père du Prophète (salla Allahou 3alayhi wa sallim), Abou Tâlib, Az-Zoubayr (radi Allah 3anhou), Hârith, Hajla, Mouqqawim, Dirâr et Abou Lahab.

Ses filles, au nombres de 6, sont : Oum Al-Hakîm (aussi appelée Al-Baydâ), Barrah, 'Atikah, Safiya, Arwa et Oumayma.

L'évenement de l'éléphant

Un chef chrétien d'Ethiopie du nom d'Abraha décida de s'installer en Arabie et d'y ériger un sanctuaire destiné à attirer les pélerins arabes. En ces temps, la période du pélerinage chez les Arabes s'accompagnait en effet de nombreux échanges commerciaux et de nombreuses manifestations culturelles. La mainmise sur cette rencontre annuelle représentait une alléchante perspective d'enrichissement. Les plans d'Abraha, à sa grande surprise, ne réussirent pas à détourner les Arabes de la Ka'ba, dont le caractère divin est bien plus vieux que la mémoire des Arabes. La Ka'ba a toujours été considérée, à travers les âges, comme un sanctuaire sacré. Sa rénovation est attribuée à Abraham (3alayhi sallam) et son fils Ismaël (3alayhi sallam) et son histoire s'enracine, bien avant Abraham (3alayhi sallam), dans l'histoire de la foi. On comprend alors que le temple flambant neuf proposé par Abraha ne fasse pas le poids devant la Ka'ba.

Afin de réaliser ses desseins, Abraha décida d'employer la force pour obliger les Arabes à abandonner La Mecque et faire leur pélerinage dans le nouveau sanctuaire (au sud de l'Arabie, du côté du Yemen). Il rassembla ses innombrables troupes (qui lui avaient soumis le Yemen), ses cornacs et ses éléphants d'Ethiopie et se dirigea vers La Mecque pour détruire la Maison Sacrée. Les protestations des tribus arabes n'avaient aucun poids contre la volonté et la puissance d'Abraha. Rendu aux portes de La Mecque, la taille des armées d'Abraha jeta une terreur froide dans le coeur des Mecquois. Leur propre impuissance les désespérait...

Un seul homme resta impassible : 'Abd Al-Mouttalib Ibn Hâshim. Il demanda à rencontrer Abraha en personne, dans son camp et au milieu de sa cour et de ses gardes. Au premier abord, le charisme de 'Abd Al-Mouttalib força le respect d'Abraha. Il l'interrogea sur l'objet de cet entretien, et, 'Abd Al-Mouttalib de lui demander de lui restituer son troupeau de chameaux ravis par l'armée d'Abraha !!
Abraha lui dit alors : " Je croyais que tu étais venu discuter d'une affaire plus importante que �a, quelque chose en rapport avec votre sanctuaire qui vous est si cher et que j'ai l'intention de raser."
'Abd Al-Mouttalib lui dit : "Je t'ai parlé de mes chameaux car j'en suis le seigneur. Quant au Sanctuaire, sache qu'il a un Seigneur et que ce Seigneur le protégera..."
Le despote lui rétorqua : "Il ne le protégera pas de moi !"

L'ordre fut donné et les assaillants se dirigèrent vers La Mecque précédés par les phalanges éléphantines. Tout à coup, le grand éléphant qui sert de meneur à tout le troupeau s'arrêta. On avait beau le forcer à marcher vers la Ka'ba, il ne bougeait plus. Dès qu'on le détournait du Sanctuaire, il se relevait. Aussitôt qu'on l'orientait vers la Ka'ba, il refusait de marcher... Face à ce contretemps, Abraha ordonna d'attaquer sans les éléphants. C'est alors que le temps se gâta, le ciel se chargea de nuages et une nuée d'oiseaux apparut dans le ciel. Ces oiseaux lapidèrent les agresseurs avec des milliers de petites pierres et eurent raison des troupes d'Abraha !! Abraha, quant à lui, fut victime d'une maladie douloureuse qui rongea son corps jusqu'à l'os...

Allah (ta3ala) a dit : {N'as-tu pas vu comment ton Seigneur a agi envers les gens de l'éléphant. N'a-t-Il pas rendu leur ruse complètement vaine ? et envoyé sur eux des oiseaux par volées qui leur lançaient des pierres d'argile ? Et Il les a rendus semblables à une paille mâchée.} (105/1-5)

L'incident de l'Elephant eut lieu pendant l'année de naissance du Prophète (salla Allahou 3alayhi wa sallim). Les traditions les plus sûres à ce sujet précisent même que cet incident eut lieu le jour de la naissance du Prophète Mohammed (salla Allahou 3alayhi wa sallim).

Son père 'Abdoullah

Ce dernier a épousé la mère du Prophète, Amina, et est allé, en commerçant, se procurer de la marchandise, deux mois après son mariage. Elle était alors déjà enceinte, mais le père ne le savait pas. Durant son parcours, il s'est arrêté à Médine, dont il était originaire, rendre visite à ses oncles. Abd-El-Mottalib, qui était le grand-père du Prophète (salla Allahou 3alayhi wa sallim), était marié et résidait dans cette ville. A cette escale, Abdoullah tomba grièvement malade, son cas s'empira et il finit par y succomber. Il fut enterré à Médine, loin de sa famille.

Sa mère Amina

C'est Amina Bint Wahb Ibn 'Abd Manaf Ibn Zahra Ibn Kilab, une femme Qouraychite. Elle était considérée comme la meilleure des femmes Qoureychites de part sa généalogie et de son rang social.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum